Ubisoft : les Guillemot deviennent minoritaires chez eux

Partager

Ubisoft : les Guillemot deviennent minoritaires chez eux
EA serait-il le cheval de Troie d' Ubisoft? Par le jeu des droits de vote doubles, le leader américain du jeu vidéo Electronic Arts pèse désormais plus lourd que la famille Guillemot au sein du capital de l'éditeur français.

Avec 24,86 % des droits de vote pour une participation en capital de 15,37 % comme l'a indiqué hier l'Autorité des marchés financiers (AMF), le groupe basé à Redwood City, en Californie, dépasse nettement le concert formé par les cinq frères Guillemot, qui détiennent, avec cette attribution, 13,3 % du capital et 16,8 % des droits de vote.

Le PDG, Yves Guillemot, ne désarme pas en affirmant dans le journal les Echos que si les actionnaires américains « utilisent les statuts de la société » pour leur mettre « la pression », « ils (les) obligent à l'action ».

En décembre 2004, EA s'est emparé d'un de 20 % d'Ubisoft, avec la volonté plus ou moins avouée d'avaler l'éditeur français, alors sous-valorisé en Bourse, et ses précieuses licences de ses jeux phares: « Tom Clancy », « Rayman »...

Ce groupe atypique fondé en 1986 par une fratrie du Morbihan, a réussi à se hisser au 4ème rang mondial du secteur. Elle emploie aujourd'hui 3950 à travers le monde et a réalisé un chiffre d'affaires de 680 millions d'euros en 2006-2007 pour un résultat net de 40,5 millions d'euros.

Philippe Roger

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS