Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Ubisoft ferme son studio de Casablanca, le seul en Afrique

,

Publié le

Le groupe français de jeux vidéo Ubisoft a annoncé l’arrêt de son studio de développement situé à Casanearshore. Celui-ci qui avait été créé en 1998, et emploie une cinquantaine de salariés fermera ses portes mi-juin.

Ubisoft ferme son studio de Casablanca, le seul en Afrique

C’était l’un des plus anciens studios du champion français des jeux vidéos Ubisoft. Le site de Casablanca situé sur le complexe IT CasaNearShore Park va fermer mi-juin. En 18 ans d’existence, le studio a participé à plusieurs grands projets d’Ubisoft. Parmi les plus récents, Valiant Heart ou encore Child of Light.

En 2007, le studio marocain était repositionné sur le développement de jeux mobiles. L’idée était alors de devenir des pionniers dans une région peu tournée vers ce secteur –c’est le seul studio de jeux vidéo Ubisoft en Afrique. En ont découlé plusieurs projets ayant reçu un accueil positif, dont certains issus de la franchise Rayman.

La stratégie n’aura pas payé à long terme. Dans un communiqué, relayé par le site spécialisé Gamasutra, Jean-Michel Detoc, directeur général d’Ubisoft, a expliqué que face à "l’évolution du marché du jeu vidéo ces dernières années, nous n’avons pas trouvé de modèle durable pour le studio" marocain. Il en a profité pour remercier les équipes de Casablanca et a salué leur travail au fil des ans.

Le studio de Casablanca employait 48 personnes. Ubisoft dont le siège est à Rennes  aurait fait savoir qu’elle chercherait à les repositionner au sein du groupe, ou leur viendrait en aide le cas échéant.

Selon le site marocain d’informations « Le Desk », une partie des projets développés au Maroc seraient repris par les équipes du Canada, où Ubisoft dispose d’importantes équipes de développement.

Pour rappel,  le groupe Ubisoft, créé en 1986 par les frères Guillemot a fait l’objet ces derniers mois d’une intrusion hostile à son capital de l’homme d’affaires Vincent Bolloré, via le groupe Vivendi.  Il s‘agit d’un des trois premiers éditeurs indépendants du secteur.

Avec vingt-neuf studios et 9790 employés en 2015, Ubisoft a annoncé en mai un chiffre d'affaires 2015/2016 de 1,39 milliard d'euros en baisse de 4,8% et un résultat opérationnel stable à 169 millions d'euros. Le groupe possède des studios notamment à Séoul, San Francisco, Copenhague ou encore Abu Dhabi. Et bien sûr à Montreuil en région parisienne.
Thomas Le Hetet

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle