Ubi Banca accuse une perte plus marquée que prévu

MILAN (Reuters) - Ubi Banca a fait état vendredi d'une perte du deuxième trimestre plus marquée que prévu, sous le coup d'une hausse des provisions passées pour pertes sur créances, une annonce qui fait reculer d'1,5% environ le titre de la banque italienne peu avant la fermeture de la Bourse de Milan.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Ubi Banca accuse une perte plus marquée que prévu

La perte a été de 829 millions d'euros sur la période alors que, selon un consensus fourni par la banque, les analystes financiers attendaient en moyenne -787 millions.

Les provisions pour pertes sur créances s'établissent à 1,206 milliard à la fin du premier semestre, contre 389,1 millions il y a un an, une hausse qui s'explique par un nettoyage de bilan effectué en juin.

Ubi Banca ajoute que son ratio de capital CET 1 était de 11,02% à fin juin contre 11,73% à fin mars. L'administrateur délégué de la banque, Victor Massiah, a précisé que ce ratio augmenterait de 70 points de base d'ici la fin de l'année prochaine.

Il a ajouté que le plan stratégique de la banque prévoyant un ratio CET 1 de 12,8% en 2020 était solide et faisable.

Victor Massiah a également déclaré que le numéro cinq de la banque en Italie continuait à examiner des possibilités de fusions & acquisitions, tout en soulignant qu'une telle opération devait créer de la valeur pour les actionnaires.

(Rédaction de Milan, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS