Uber confirme le rachat de Careem, son rival au Moyen-Orient, pour 3,1 milliards de dollars

[ACTUALISÉ] Uber a officialisé mardi 27 mars le rachat de Careem. La start-up, rivale d'Uber au Moyen-Orient, revendique 30 millions d'utilisateurs et une présence dans 15 pays. Un mois avant son introduction en Bourse, Uber va débourser 3,1 milliards de dollars pour acquérir l'entreprise basée aux Émirats arabes unis.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Uber confirme le rachat de Careem, son rival au Moyen-Orient, pour 3,1 milliards de dollars
Uber a officialisé mardi 27 mars le rachat de Careem.

Mardi 27 mars, Uber a annoncé le rachat de Careem, son concurrent au Moyen-Orient pour un montant de 3,1 milliards de dollars (2,7 milliards d’euros). Le spécialiste américain des transports souhaite régler 1,4 milliard de dollars en liquide et 1,7 milliard de dollars en titres convertibles en actions Uber. L'acquisition devrait être finalisée début 2020 selon l'entreprise.

Careem revendique 30 millions d'utilisateurs

La nouvelle marque d'Uber poursuivra ses activités sous le nom de Careem. Elle restera dirigée par les fondateurs de Careem. Basé à Dubaï (Émirats arabes unis), Careem revendique 1 million de chauffeurs et 30 millions d’utilisateurs à travers 90 villes et 15 pays. Outre la mobilité, elle dispose également d'activités dans la livraison et le paiement.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Selon Uber, ses principaux marchés sont situés en Égypte, en Jordanie, au Pakistan, en Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis. En 2016, sa valeur était estimée à 1 milliard de dollars à la suite d’une levée de fonds, faisant d’elle l’une des start-up les mieux valorisées au Moyen-Orient.

L'IPO d'Uber attendue en avril

Cette acquisition intervient juste avant l’entrée en Bourse d’Uber. Prévue en avril, l’IPO pourrait valoriser l’entreprise américaine jusqu’à 120 milliards de dollars selon Bloomberg. L’introduction en Bourse du géant technologique californien est en tout cas attendue comme l’une des plus importantes de Wall Street.

0 Commentaire

Uber confirme le rachat de Careem, son rival au Moyen-Orient, pour 3,1 milliards de dollars

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS