Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Uber abandonne son projet de camion autonome

, , ,

Publié le , mis à jour le 31/07/2018 À 08H17

Uber a annoncé le 30 juillet qu'il allait cesser de développer des camions autonomes dédiés au transport de marchandises sur de longues distances aux Etats-Unis, le spécialiste de VTC voulant se concentrer uniquement sur cette technologie pour voitures.

Uber abandonne son projet de camion autonome
Un poids-lourd semi-autonome de la start-up Otto, rachetée par Uber.
© Otto

Uber délaisse le camion autonome, pour mieux se concentrer sur la voiture sans conducteur. Le service de VTC l'a annoncé le 30 juillet. En rachetant la société Otto en 2016, Uber avait cherché à innover dans le fret de marchandises avec des camions autonomes et Uber Freight, son application pour smartphone, reliant les chauffeurs et expéditeurs. Uber Freight, qui a connu une croissance "rapide", n'est pas affectée par cette décision, précise le groupe.

Plus tôt cette année, Uber avait dévoilé des projets visant à associer conduites manuelle et autonome dans les camions, l'une pour les courtes distances, l'autre pour les longues. "Nous pensons que la meilleure voie à suivre est de consacrer toute notre énergie et notre expertise aux voitures autonomes", a déclaré Eric Meyhofer, patron de Uber Advanced Technologies, dans un communiqué. Uber a interrompu ses tests de véhicules autonomes sur routes ouvertes pendant plus de quatre mois après un accident mortel impliquant l'un de ses prototypes, le 18 mars à Tempe (Arizona).

Course aux investissements dans le véhicule autonome

Les constructeurs automobiles comme Ford et General Motors ainsi que les géants des nouvelles technologies tels que Tesla et Alphabet investissent massivement pour tenter de prendre l'avantage dans la course au développement des véhicules autonomes, perçus comme l'avenir du secteur.

Avec Reuters (Munsif Vengattil à Bangalore; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle