Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Uber continue de perdre beaucoup d'argent malgré son meilleur chiffre d'affaires annuel

Sybille Aoudjhane

Publié le

Uber a enregistré une nouvelle perte en 2018, première année complète depuis l'arrivée de son nouveau PDG, Dara Khosrowshahi. Son chiffre d'affaires annuel n'a jamais été aussi élevé. 

Uber continue de perdre beaucoup d'argent malgré son meilleur chiffre d'affaires annuel
Uber a réalisé un chiffre d'affaires de 11,3 milliards de dollars en 2018.
© Flickr - Mark Warner https://www.flickr.com/photos/senatormarkwarner/

Des pertes,  encore des pertes, toujours des pertes! Le géant du VTC Uber a encore perdu 865 millions de dollars (765 millions d’euros) au cours du quatrième trimestre 2018. Sur l'année entière, l'entreprise américaine enregistre une perte de 1,8 milliard de dollars (1,6 milliard d’euros). Son chiffre d’affaires a augmenté de 43 % par rapport à 2017, s'élevant à 11,3 milliards de dollars (9,99 milliards d’euros). 2018 est la première année complète depuis l'arrivée du nouveau Pdg Dara Khosrowashahi.

Même si sa perte reste élevée, celle-ci est moins forte que celle de 2017 (2,2 milliards de dollars, soit 1,94 milliard d’euros). "L'année 2018 a été notre meilleure année à ce jour, et le quatrième trimestre a établi un nouveau record d'engagement sur notre plate-forme", s’est félicité Nelson Chai, directeur financier d’Uber dans un communiqué rendu public le 15 février. Le chiffre d’affaires d’Uber au quatrième trimestre a atteint 3 milliards de dollars, en hausse de 2 % par rapport au troisième trimestre et de 24 % par rapport à l’année précédente.

Gros investissements

"Notre business de courses à la demande a maintenu sa position de leader, Uber Freight a gagné en attractivité aux États-Unis, les vélos et trottinettes électriques Jump sont sur les routes dans plus d'une douzaine de villes et nous pensons qu'Uber Eats est devenu la plus grande entreprise de food delivery en ligne en dehors de la Chine, sur la base de réservations brutes", a assuré Nelson Chai. De gros acteurs internationaux font concurrence autant aux services VTC que de livraison d’Uber mais la société continue malgré tout de faire des investissements coûteux dans toutes ces diversifications. 

"Uber doit convaincre les investisseurs des marchés publics que sa part de marché, sa trajectoire de croissance, son envergure mondiale et la diversité de ses activités en font un investissement attrayant, en dépit de ses énormes pertes", analyse Reuters dans une dépêche.

Pour le média Bloomberg, "certains détails financiers restent opaques". Il explique qu’"Uber avait enregistré une aubaine fiscale qu’elle n’avait pas expliquée, mais c’était la raison pour laquelle ses pertes du quatrième trimestre passaient de 1,2 milliard de dollars à 865 millions de dollars, conformément aux normes comptables généralement acceptées"

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle