Uber a dissimulé une cyberattaque survenue fin 2016

Le spécialiste américain du transport avec chauffeur privé Uber a dissimulé une importante cyberattaque dont il a été victime fin 2016, a annoncé mardi 20 novembre son nouveau directeur général, Dara Khosrowshahi. Les données de 57 millions d'utilisateurs ont été dérobées lors de cette attaque.

Partager
Uber a dissimulé une cyberattaque survenue fin 2016
Le spécialiste américain du transport avec chauffeur privé Uber a dissimulé une importante cyberattaque dont il a été victime fin 2016, a annoncé mardi son nouveau directeur général, Dara Khosrowshahi.

Uber a été victime d'une cyberattaque fin 2016. Cette attaque informatique a permis le vol d'informations personnelles appartenant à 57 millions d'utilisateurs, noms, courriels, numéros de téléphones mobiles, annonce mardi 20 novembre son nouveau directeur général, Dara Khosrowshahi.

Uber a même versé 100.000 dollars aux deux auteurs de l'intrusion et du vol de données en l'échange de leur silence. Et la découverte de cette attaque a conduit au départ de deux employés qui avaient à l'époque été chargés de s'occuper de l'incident, a dit Dara Khosrowshahi, lui-même nommé en août après le départ de son prédécesseur, Travis Kalanick, le fondateur d'Uber.

Dara Khosrowshahi a affirmé n'avoir été informé que très récemment de l'existence de cette attaque. Cette information est divulguée alors qu'Uber tente de surmonter une série de crises qui a culminé lorsque Travis Kalanick a été fermement prié de quitter ses fonctions.

Les données de 57 millions d'utilisateurs dérobées

Selon le communiqué diffusé par Uber, deux pirates ont téléchargé une base de données à partir de serveurs utilisés par Uber. Outre les informations personnelles des 57 millions d'utilisateurs, ils se sont emparés d'une liste de noms et de numéros de permis de conduire appartenant à quelque 600.000 chauffeurs partenaires.

Retrouvez le dossier : Face aux menaces la cybersécurité contra-attaque

"Rien de tout cela n'aurait dû se produire et je ne présenterai aucune excuse", a écrit Dara Khosrowshahi sur son blogue. "Si l'on ne peut effacer le passé, je peux m'engager au nom de chaque employé d'Uber que nous allons tirer les leçons de nos erreurs", a-t-il ajouté.

Pour Reuters, Jim Finkle à Toronto, Nicolas Delame pour le service français

0 Commentaire

Uber a dissimulé une cyberattaque survenue fin 2016

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS