Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Twitter lance à son tour des pages de marques

,

Publié le

Le site de micro-blogging s'apprête à proposer de nouvelles fonctionnalités permettant aux entreprises de personnaliser leurs pages à leur image. Et de mieux structurer les informations qu'elles diffusent quotidiennement à leurs abonnés.

Twitter lance à son tour des pages de marques © Laughing Squid - Flickr - C.C

American Express, Chevrolet, Heineken … Au total, ce sont 21 grandes marques internationales qui viennent d'accepter de se prêter au jeu et de tester en avant-première les nouvelles pages de marques de Twitter. Avec l'objectif de rendre plus attractives pour leurs profils personnels et d'attirer davantage de visiteurs.

Gratuites, ces nouvelles pages seront proposées à davantage d'entreprises dans les mois à venir, et visibles de tous les utilisateurs de la plate-forme ayant adopté la nouvelle version de Twitter. Laquelle doit, quant à elle elle, être progressivement déployée à l'international dans les semaines qui viennent.

Tweets à la Une...

Parmi les principales innovations, on notera la possibilité pour les entreprises d'ajouter à leur page de marque un nouvel habillage et une bannière personnalisée où elles sont libres d'afficher leurs logos, slogans... "Une autre évolution majeure concerne la possibilité de structurer l'information diffusée aux followers", souligne Olivier Robé, directeur associé de l'agence interactive nantaise Images Créations. Et notamment celle de "pousser en une" les tweets - ces petits messages de moins de 140 caractères - sur lesquels l'entreprise souhaite mettre l'accent.

Plus important, "les entreprises pourront désormais faire s'afficher directement sur leur page Twitter des contenus multimédia – photos, vidéos...", ajoute Olivier Robé, et ainsi "enrichir et diversifier les contenus". Quant aux conversations, "leur historique devrait désormais être affiché de façon beaucoup plus visuelle, ce qui permettra aux spécialistes du marketing ou de la communication de remonter beaucoup plus facilement à la source des interactions", pronostique l'entrepreneur.

Les entreprises seront-elles intéressées ? "Elles n'ont pas vraiment le choix", estime Cyril Balit-Vandebrouck, fondateur de Zee Agency, une agence hexagonale spécialisée dans la création digitale. "Les internautes ne vont plus aujourd'hui quotidiennement sur les sites internet alors qu'ils vont très régulièrement sur Facebook, Twitter..." C'est donc sur ces plates-formes qu'il est "possible de constituer une communauté autour de la marque" et d'attirer "des prospects."

Mais attention, "mieux vaut ne pas être sur Twitter que d'y être si l'on a rien à dire", prévient Cyril Balit-Vandebrouck, à l'attention des marques qui souhaitent créer leurs propres pages. "Avec une page vide ou non actualisée, il y a un risque de perte de crédibilité."

Enfin, alors que se multiplient les pages de marques sur Facebook, Google+, LinkedIn et consorts, "le positionnement des nouvelles pages d'entreprises Twitter reste à trouver", conclut Olivier Robé. S'il s'agit d'une énième déclinaison des pages Facebook, l'intérêt de ces pages risque d'être limité pour les entreprises les plus soucieuses de concentrer leurs efforts marketing sur les sites les plus populaires.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle