Twitter ferme 125.000 comptes "promouvant des actes terroristes"

WASHINGTON (Reuters) - Twitter a annoncé vendredi avoir fermé plus de 125.000 comptes "promouvant ou brandissant la menace d'actes terroristes" depuis la mi-2015, la plupart d'entre eux étant liés à l'Etat islamique.

Partager

Le site de micro-blogging précise avoir pour politique de ne fermer des comptes que quand d'autres utilisateurs lui signalent des contenus suspects, tout en précisant avoir étoffé les équipes surveillant et réagissant à ces alertes.

De ce fait, ajoute Twitter, son temps de réponse à ce cas de figure s'est "considérablement" réduit.

Avant cette annonce, Twitter s'était montré peu disert sur les mesures pour lutter contre l'Etat islamique alors même que l'entreprise a été critiquée pour ne pas en faire assez pour empêcher des militants islamistes d'utiliser ses services.

(Yasmeen Abutaleb, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Pierre Serisier)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS