Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Twitter en Bourse, Pacte Bretagne, Peugeot au Maroc... la revue de presse de l'industrie

Sylvain Arnulf , ,

Publié le

L'arrivée très attendue du réseau social Twitter en Bourse, les négociations sur le contenu du "Pacte Bretagne", l'ouverture possible d'une usine Peugeot au Maroc... ce sont les titres évoqués dans la presse ce 7 novembre.

Jour J pour l'entrée en Bourse de Twitter

Le quotidien Libération met en une l'entrée en Bourse de Twitter avec ce titre : "Wall Street : Twitter fait son nid".  Une nouvelle étape pour le réseau social "devenu mastodonte grâce à l'appropriation de ses utilisateurs". Une façon de "couronner sa success-story" écrit le quotidien.

France Info revient justement sur les coulisses de la réussite du réseau social.

Une usine Peugeot au Maroc ?

Arnaud Montebourg doit rencontrer son homologue marocain ce 7 novembre à Marseille pour évoquer l'éventuelle ouverture d'une usine Peugeot à Tanger au Maroc, révèle Le Parisien. "Ce projet d’implantation du constructeur au lion au Maghreb, à la manière de son concurrent Renault, déjà installé sur place, pourrait se faire selon un principe de coproduction entre la France et le Maroc" indique le quotidien. PSA, qui fait face à une situation de surproduction, dément au Parisien tout projet d'implantation de l'autre côté de la Méditerrannée.

Le Pacte Bretagne en préparation

Une réunion s'est tenue mercredi 6 novembre sur le contenu du "Pacte Bretagne" censé répondre à la crise traversée par le territoire. "Le Préfet de région a réussi à réunir les principaux responsables de tous bords pour lancer les travaux d'un pacte qui doit être bouclé avant Noël. Vu le contexte, ce n'était pas gagné" commente Ouest France.

A la question "Comment la Bretagne peut sortir du rouge", La Nouvelle République répond, sous la plume de son éditorialiste Denis Daumin : "en réinventant d'autres horizons". "Produire moins mais mieux. Blanchir l'hermine et dépolluer l'une des provinces les plus singulières qui est aussi l'une des destinations privilégiées des Français comme de leurs voisins européens. Le vert avenir de la Bretagne se tient là et l'ultimatum, au fond, c'est celui-ci. En l'admettant avec l'énergie qui les signe, les Bretons se grandiront encore sans manger leur chapeau rond. Et nous leur tirerons le nôtre" écrit-il.

Le foisonnement des "contrats de travail atypiques"

Le Figaro évoque l'étude de la fondation ITG, un nouveau think-tank sur le travail, sur le développement des contrats de travail atypiques en Europe. "50 000 personnes bénéficient de contrats hybrides, à mi-chemin entre le salariat classique et l'entrepreneuriat traditionnel" explique le quotidien. "Chacun des neuf pays européens examinés par l'étude dispose de systèmes particuliers d'emploi hybride (comme le "portage salarial " en France). Mais si les statuts juridiques divergent, les contrats atypiques progressent partout. Le nombre de travailleurs non salariés, travaillant seul et exerçant des activités intellectuelles (une catégorie plus large que celle des salariés en contrat hybride) a augmenté de 82 % en Europe de 2000 à 2011. Ils seraient désormais 8,5 millions, soit 4 % de la population active".

Sylvain Arnulf

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle