TVO réclame 1,8 milliard d’euros à Areva et Siemens

L'électricien finlandais critique les retards et surcoûts de la construction d’un réacteur nucléaire EPR.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

TVO réclame 1,8 milliard d’euros à Areva et Siemens

L'EPR en construction depuis 2005 à Olkiluoto, dans le sud-ouest de la Finlande, appelé OL3, devait entrer en service en 2009 selon le calendrier initial. Areva et Siemens estiment qu'il devrait le faire en 2014, tandis que TVO juge ce délai impossible à tenir mais n'a pas d'estimation précise.

Le différend perdure depuis 2008 devant le tribunal arbitral de la Chambre de commerce internationale, instance basée à Paris.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le consortium et le futur exploitant s'accusent mutuellement d'être responsables du retard. "L'estimation quantitative mise à jour des coûts et pertes pour TVO est d'environ 1,8 milliard d'euros", a annoncé TVO dans un communiqué. Le groupe indique avoir fait connaître ses arguments au tribunal. TVO demandait jusque-là 1,4 milliard.

Areva et Siemens avaient, eux, fait connaître leurs arguments au tribunal en mai 2011. Ils avaient fait une demande de dédommagement de 1,9 milliard d'euros. Interrogé lundi par l'AFP, Areva a indiqué n'avoir aucun commentaire à faire sur le contentieux.

D'après le groupe finlandais, "le fournisseur bâtit le réacteur OL3 avec un contrat clés en mains à prix fixe et est responsable du calendrier". En juillet, celui-ci a ordonné à TVO de débloquer 125 millions d'euros (dont 25 millions d'intérêts) dus au consortium, que le finlandais refusait de payer à cause des retards.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS