L'Usine Aéro

Turbomeca décroche un contrat d'entretien auprès de l'armée britannique

Sylvain Arnulf , ,

Publié le

La filiale de Safran Turbomeca assurera pour six ans l’entretien des moteurs RTM 322 propulsant les hélicoptères Merlin et Apache du ministère britannique de la Défense. Un contrat de 425 millions d'euros.

Turbomeca décroche un contrat d'entretien auprès de l'armée britannique © Flickr c.c. - Airwolfhound

Turbomeca va entretenir les moteurs RTM 322 des hélicoptères Merlin et Apache de l'armée britannique. La filiale de Safran annonce ce 24 septembre avoir décroché ce contrat de 367 millions de livres (environ 425 millions d'euros) auprès du ministère britannique de la Défense.

plusieurs accords d'entretien regroupés

Cette nouvelle entente regroupe de multiples accords d'entretien au sein d'un seul et même contrat de service. Il permettra "de réduire les coûts de réparation, et donc d’améliorer le niveau de service pour les opérations de première ligne" estime Turbomeca dans un communiqué. L’entretien sera effectué sur quatre bases principales au Royaume-Uni (RAF Benson, RNAS Culdrose, AAC Wattisham et AAC Middle Wallop) et supervisé par Turbomeca UK, basée à Fareham dans le Hampshire. L'accord est conclu pour une durée de six ans.

des moteurs 100% turbomeca

Les moteurs RTM 322, mis en service en 1999, était jusqu'à maintenant produits par Rolls-Royce et Turbomeca au sein d'une co-entreprise. Mais Safran a racheté la part de son partenaire au début du mois : les RTM 322 sont désormais 100% Turbomeca.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte