Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Tryba investit 25 millions d’euros sur trois usines

, ,

Publié le

Le spécialiste alsacien de la conception, fabrication et installation de fenêtres, portes et volets, Tryba, a confirmé le 14 novembre un plan d’investissements de 25 millions d’euros sur trois de ses sites de production. L'entreprise développe ses usines de Saint-Laurent du Mottay (Menuiserie Thareaut) dans le Maine-et-Loire, de Fougerolles (Haute-Saône) et l’usine "historique" de Gundershoffen (Bas-Rhin), principale bénéficiaire du plan d’investissements avec 17 millions d’euros. Tryba, dont le siège social est à Gundershoffen appartient au holding Atrya.

Tryba investit 25 millions d’euros sur trois usines
Le groupe Atrya se recentre sur le secteur de la fenêtre.

Les entreprises citées

Suite à la revente de son entité Soprofen (volets roulants et portes de garage), cédé en octobre 2018 au groupe coopératif Bouyer-Leroux, basé à La Séguinière (Maine-et-Loire) le groupe Atrya se recentre sur son métier de base. Le plan d’investissement de 25 millions d’euros, confirmé par le fondateur et dirigeant du groupe Atrya, Johannes Tryba, est destiné à améliorer les performances du secteur de la fenêtre, très fortement concurrencé par les importations asiatiques. La Menuiserie Thareaud à Saint-Laurent du Mottay (Maine-et-Loire), l’usine de Fougerolles (Haute-Saône) dédiée aux profilés aluminium et le site historique de Gundershoffen (Bas-Rhin) où le groupe et la marque Tryba ont leur siège, en seront les bénéficiaires. Tout particulièrement le site de Gundershoffen qui bénéficiera de 17 millions d'euros.

Plus rapide et plus agile

La stratégie de Tryba de moderniser et développer ces trois sites de production est destinée notamment à raccourcir de moitié le délai de livraison des fenêtres entre la date de commande et la livraison, pour se réduire à 15 jours maximum. Cas particulier, celui de la Menuiserie Thareaud, spécialiste des fenêtres et des menuiseries d’exception, notamment destinées aux rénovations d’édifices historiques. C’est le seul des trois sites qui bénéficiera non seulement de nouveaux équipements de production mais aussi, d’une dizaine d’embauches.

Johannes Tryba insiste sur la nécessité de procurer à son groupe l’agilité nécessaire à donner des réponses rapides aux demandes de plus en plus spécifiques des clients. Une manière aussi de contrer les concurrents asiatiques, tout en assurant un avenir au groupe : une part des investissements est consacrée au bien-être et aux conditions de travail des salariés.

Le groupe Atrya, qui emploie en Europe 1 850 salariés, annonce un chiffre d’affaires de 370 millions d’euros en 2018. L’activité de Soprofen, cédée, est estimée à 120 millions d’euros.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle