L'Usine Santé

Trumpf France met en avant sa division médicale

,

Publié le

La filiale française du groupe allemand de machine – outil Trumpf ouvre un show room à Villepinte, près de Roissy-en-France. La division médicale a reconstitué deux salles d’opération et une salle de réveil, pour montrer ses différents matériels dans des conditions proches du réel.

Trumpf France met en avant sa division médicale © Groupe Trumpf

Il y avait certainement une part de politesse dans les propos de Nicola Leibinger-Kammüller, présidente du groupe Trumpf, mais pas seulement. "Je me réjouis d’être de retour en France, a-t-elle dit à l’occasion de l’inauguration du show room de sa société à Villepinte (Seine-Saint-Denis). Nous croyons à la vigueur du marché français. Pour l’ensemble des trois pôles d’activité, c’est-à-dire les machines-outils, la technologie laser et la technologie médicale, la France est un partenaire très important".

La filiale française a réalisé 121 millions d'euros de chiffre d’affaires sur l’exercice 2010-2011 (clos le 30 juin), soit 6 % du chiffre d’affaires total du groupe (2,024 milliards d’euros) et près de 20 % du chiffre européen hors Allemagne.

Avec son show room situé à quelques minutes de l’aéroport de Roissy et de la gare TGV, Trumpf France entend faciliter l’accueil de ses clients, en particulier ceux du secteur médical. "Jusqu’à présent, nous étions obligés de les inviter en Allemagne, ce qui compliquait la logistique, explique Thierry Berger, président de Trumpf AMSA, la filiale française de Trumpf Medizin Systeme. Pour choisir une salle d’opération, il peut y avoir une dizaine de personnes concernées."

Innovation dans l'environnement du patient

Le "centre de technologie médicale" de Villepinte comprend une chambre de réanimation et deux salles d’opération, entièrement reconstituées avec les différents matériels Trumpf (bras articulés modulaires et amovibles, table d’opération motorisée, éclairage à LED à intensité automatique…). Au-delà de la performance technique, destinée à aider au maximum l’équipe médicale, Trumpf a innové dans l’environnement du patient, avec le système d’éclairage AmbientLine, qui simule le rythme jour – nuit en jouant sur la chaleur des couleurs et permet la projection d’images ou de vidéo au-dessus de la tête du patient.

Cette emphase sur la division médicale n’est pas fortuite. La filiale française réalise environ 20 % de son chiffre d’affaires dans ce domaine, environ le double que pour l’ensemble du groupe. Le marché français est l’un des principaux pour le médical et en forte croissance. Trumpf y a pris la première place sur le segment des tables d’opération.

À trois mois de la clôture fiscale, Nicola Leibinger-Kammüller s’est montrée optimiste. "L’année dernière, nous avons failli battre notre record historique de chiffre d’affaires. L’exercice 2011-2012 sera excellent et nous devrions battre ce record, puisque le carnet de commandes pour le dernier trimestre est déjà plein. La filiale française devrait elle aussi continuer à progresser. Malgré l’élection présidentielle, le climat est correct. Nos clients ne sont pas défaitistes."

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte