Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Trumpf fait plier la tôle

, ,

Publié le

Trumpf fait plier la tôle
Des presses plieuses à vitesses d’axe élevées.
© siemens ag ; D.R.

De nombreuses pièces métalliques sont réalisées par formage à froid et notamment par pliage de la tôle, en exploitant ses capacités élastiques et plastiques. Elles ont donné lieu au développement de presses plus ou moins puissantes, en fonction des longueurs et des épaisseurs travaillées. L’allemand Trumpf vient de lancer une nouvelle génération de presses plieuses présentant des vitesses d’axe élevées, une commande simple et visant de petites productions. Les caractéristiques de la nouvelle TruBend série 3000 associent robustesse, fiabilité et facilité d’utilisation. De conception compacte, elle est dotée d’une commande multitouch.

La TruBend 3100 dispose d’une?force de pliage de 100?tonnes et d’une?longueur de travail de 3?mètres. Les butées arrière peuvent se déplacer sur toute la longueur de pliage, qui peut ainsi être utilisée sans restriction. Le bombage automatique assure des angles constants. Son équipement standard comprend un système de butée arrière à 2?axes qui peut être ultérieurement étendue à un?système à 4 ou 5?axes. L’opérateur sera alors en mesure de fabriquer des pièces à géométrie plus complexe en bénéficiant d’un?positionnement fiable des tôles.
 

Puissance de pliage

Le grand écran de commande permet à l’opérateur de concevoir des pièces et de réaliser leur programmation graphique. Les paramètres de pliage exacts sont calculés par la commande sur la base des données technologiques du constructeur. La tâche est encore simplifiée par une visualisation?3 D qui contrôle la construction pour éviter d’éventuelles collisions. Dans le cas où des programmes de pliage sont déjà existants, les données pourront être importées via une?interface USB ou une connexion réseau. La plieuse accepte les outils provenant d’autres fournisseurs sans nécessiter d’adaptateurs. Avec le serrage manuel standard, les outils inférieurs et supérieurs sont fixés au moyen de vis à 6?pans creux. Avec l’option Quick clamp, les temps d’équipement sont réduits grâce à un?levier permettant un serrage rapide des outils supérieurs. Par ailleurs, un système de serrage hydraulique assure aussi le centrage automatique des outils, qui pourront être insérés verticalement.

Le dispositif BendGuard sécurise le poste de travail et contrôle la zone sous l’outil supérieur au?moyen d’un champ lumineux. Si une interférence, une?main par exemple, gêne le fonctionnement, la coupure du champ interrompt immédiatement la machine. Le groupe de Ditzingen, près de Stuttgart, emploie près de?10 000?salariés et affiche un?chiffre d’affaires de 2,34?milliards d’euros.

Principaux concurrents

  • Amada (Japon)
  • Bystronic (Allemagne)
  • Haco (Belgique)
  • LVD (Belgique)
  • Prima Power (Italie)
  • Safan (Pays-Bas)

Caractéristiques

  • Longueur de pliage 2080, 3110, 4140 mm
  • Force de compression 660, 1200, 1800 kN
  • Hauteur d’écart utile 347 mm
  • Col-de-cygne 420 mm
  • Vitesse de travail maximale 10 – 20 mm/s
  • Précision 0,01 mm (axe Y) 0,05 mm (axe X)
  • Commande T 3000, graphique 2 D

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle