Trump et May font reculer Wall Street en ouverture

par Yashaswini Swamynathan
Partager

(Reuters) - Wall Street était en baisse dans les premiers échanges mardi, réagissant aux déclarations de la Première ministre britannique sur le Brexit et à celles du président élu américain Donald Trump sur le dollar.

La Bourse était fermée lundi pour le Martin Luther King Day.

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones perd 0,25% à 19.836,31 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, laisse 0,34% à 2.266,91 points et le Nasdaq Composite cède 0,62% à 5.539,73 points.

Le Royaume-Uni quittera le marché unique européen en même temps que l'Union européenne, a déclaré mardi Theresa May, ajoutant que l'accord définitif entre Londres et Bruxelles serait soumis au vote des deux chambres du Parlement.

Dans un entretien donné au Wall Street Journal, Donald Trump, qui juge que la Chine manipule les taux de change, déclare: "Je leur (aux Chinois) parlerai en premier lieu". Mais, ajoute-t-il, "nos entreprises ne peuvent soutenir la concurrence avec eux parce que notre monnaie est forte et cela nous tue".

L'indice du dollar recule de 0,72%, tandis que l'euro gagne 0,9% à 1,07 dollar. Le sterling, qui récupère de son coup de bambou post-Brexit, bondit de 2,9% à 1,2390 dollar, sa plus forte hausse en une séance depuis 1998.

La saison des résultats de sociétés, qui a débuté la semaine dernière, est comme de juste très suivie par les investisseurs, alors que les bénéfices des entreprises auraient augmenté de 6,2% au dernier trimestre 2016, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Les banques ont donné le coup d'envoi de cette saison vendredi et l'une d'entre elles, Morgan Stanley, a annoncé mardi avoir doublé son bénéfice au quatrième trimestre 2016, dopé par un bond de l'activité de trading impulsé par l'élection le 8 novembre de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis.

L'action perd néanmoins 0,6% à 43,56 dollars, en ligne avec son secteur, les valeurs financières (-1,5%) accusant la plus forte baisse des 11 grands indices sectoriels S&P.

Le joaillier Tiffany & Co, qui a fait état d'une baisse de 4% de ses ventes comparables dans les Amériques en novembre et décembre, recule de 2,5% à 79,84 dollars.

UnitedHealth, le premier assureur vie américain, perd 2,3%, plus forte perte du Dow Jones, malgré des résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

Au contraire Reynolds Americain gagne 3,7% à 58,06 dollars, British American Tobacco (BAT) ayant décidé de débourser plus de 49,4 milliards de dollars pour racheter le solde de son concurrent américain et créer ainsi le premier cigarettier coté.

Wal-Mart Stores prend 2,9%, plus forte hausse du Dow Jones, après avoir annonce 6,8 milliards de dollars d'investissement en capital prévus aux Etats-Unis durant l'exercice fiscal en cours.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS