Trottinette électrique : la batterie sodium-ion a sa première application

Tiamat et easyLi se sont associées pour fabriquer une trottinette électrique fonctionnant grâce à une batterie sodium-ion. Une première mondiale riche en enseignements, en vue d'une industrialisation future pour d'autres applications ayant des besoins de puissance dans la mobilité ou le stockage résidentiel stationnaire.

Partager
Trottinette électrique : la batterie sodium-ion a sa première application
La batterie sodium-ion se situe dans le tube vertical qui va du guidon à la roue avant.

Tiamat et easyLi ont profité de l’inauguration du hub de l’énergie à Amiens, le 14 mai dernier, pour présenter le premier produit fonctionnant avec une batterie sodium-ion : une trottinette électrique. « C'est une première application concrète qui sort vraiment du laboratoire », relève François Barsacq, dirigeant d’easyLi. Pourquoi une trottinette ? « Nous cherchions à faire quelque chose de simple pour tester le sodium-ion en vraie grandeur et avoir un retour d’expérience rapide », poursuit-t-il. Créée en 2011, sa société est à la base spécialisée dans l’intégration de cellules lithium-ion pour en faire des solutions de stockage. Elle s’est cette fois essayée aux cellules sodium-ion développées par Tiamat, startup créée à l’initiative du CNRS et du CEA.

>> Lire notre portrait de l'un des fondateurs de Tiamat, Jean-Marie Tarascon

Les comportements électriques en charge et en décharge différent entre des cellules sodium-ion et lithium-ion. Pour tirer tous les avantages d’une technologie ou de l’autre, l’assemblage des cellules pour former la batterie nécessite une électronique de gestion adaptée. « Nous avons travaillé sur cette dimension électronique pour créer cette batterie sodium-ion, indique M. Barsacq. Il s’agit à la fois de l’aspect matériel, mais aussi des algorithmes de gestion qui diffèrent de ceux de la technologie lithium-ion. » Ces travaux sont toujours en cours, tout comme d’autres portant sur le processus d’industrialisation.

Le sprint plutôt que l’endurance

Si un atelier de prototypage est installé dans le hub de l’énergie à Amiens, Tiamat souhaite aujourd’hui industrialiser sa technologie sodium-ion. Pour cela, elle a un avantage : « Tiamat a travaillé sur des architectures de batterie transposables entre des lignes de fabrication lithium-ion aujourd'hui et des lignes de fabrication sodium-ion demain, remarque M. Barsacq. Le savoir-faire et les équipements sont les mêmes. Donc nous savons que cette technologie est industrialisable. »

Capable de se charger et de se décharger plus vite qu’une batterie lithium-ion, la batterie sodium-ion est une solution dite de puissance. Toutefois, elle n’atteint pas les performances du lithium en termes de densité d’énergie stockée. La batterie au sodium est donc adaptée à des applications qui nécessitent beaucoup d’énergie rapidement, plutôt qu’un besoin constant dans la longueur. « Nous imaginons des applications de mobilité comme des vélos partagés à assistance électrique ou des bus qui se rechargeraient à chaque arrêt, énumère François Barsacq. Dans le résidentiel, elles pourraient également être utilisées comme stockage de puissance décentralisé au niveau de chaque maison pour pouvoir stabiliser le réseau. » Un éventail d’applications reste donc à inventer pour cette technologie naissante, qui utilise un matériau plus abondant que le lithium et disponible partout sur la planète.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

76 - Martin-Église

Maîtrise d'oeuvre pour la construction de 24 logements intermédiaires

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS