Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Trophées des usines] SEB et Agco, des réussites industrielles à la française

, , , ,

Publié le

L’édition 2016 du Trophée des usines de L’Usine Nouvelle met à l’honneur le groupe SEB et Agco, connu pour ses tracteurs Massey Ferguson. Six prix spéciaux complètent le palmarès et saluent les entreprises SKF, Actia, Egger, Viessmann, LPF-Sodapem et Ricoh.

[Trophées des usines] SEB et Agco, des réussites industrielles à la française
Agco

Palmarès inédit pour cette 22e édition du Trophée des usines de L’Usine Nouvelle, qui récompense les sites industriels les plus performants. Le jury, ­composé de journalistes de la rédaction et de représentants de nos partenaires, l’éditeur SAP et le cabinet BCG, a dû ­composer avec des finalistes affichant tous de belles ­réussites. Le signe d’une reprise de l’industrie française ? Quoi qu’il en soit, désigner un vainqueur fut difficile. En particulier pour départager deux d’entre eux, le site du groupe SEB de ­Pont-Évêque, en Isère, et le site Agco de Beauvais, dans l’Oise.

D’un côté, SEB, le fleuron français de l’industrie du petit électroménager, avec une usine dont les employés ont imaginé le système de production actuellement en cours de déploiement dans toutes les usines du groupe. De l’autre, un grand fabricant de machines agricoles, filiale d’un groupe américain, qui s’est restructuré pour devenir plus performant que les sites des pays émergents. Devant ces « success stories », le jury a décidé, pour la première fois dans l’histoire du concours, de décerner deux Trophées de l’usine de l’année. « Ce sont deux beaux exemples d’équipes locales qui ont changé le destin de leur site, où l’on voit des collaborateurs s’engager avec énergie, méthode et intelligence dans la survie de leur usine », estime Moundir Rachidi, le directeur associé du BCG chargé des opérations.

Le reste du palmarès n’a pas à pâlir de la comparaison. Au fil des pages de ce dossier, vous découvrirez ou redécouvrirez des industriels qui investissent, qui innovent, qui revoient leur modèle économique, qui gagnent en compétitivité ou font des efforts pour l’environnement. Avec, pour points communs, des projets réussis, l’envie de le faire savoir et d’y associer tous les salariés. Ainsi, le prix de la qualité revient au géant suédois du roulement à billes SKF pour son site de Saint-Cyr-sur-Loire (Indre-et-Loire). SKF a mis en place une entité, baptisée Solution factory, regroupant plusieurs métiers pour offrir des produits à plus forte valeur ajoutée et a fait de la qualité la préoccupation de tous les collaborateurs. Actia Automotive reçoit le prix de la productivité. L’équipementier automobile a fait revenir sur son site de Colomiers (­Haute-Garonne), une activité de fabrication de cartes électroniques en grande série, jusqu’ici réservée aux usines tunisiennes à plus faible coût de main-d’œuvre. La société Egger, lauréate du prix de l’initiative ressources humaines, est saluée pour avoir créé et financé une filière de formation d’apprentis mécaniciens sur son site de Rion-des-Landes (Landes). Le prix de la R & D est accordé à Viessmann, un fabricant de systèmes de chauffage domestique installé à Faulquemont, en Moselle. L’industriel compte développer son activité dans le solaire grâce à un revêtement innovant qui évite la surchauffe des panneaux solaires et améliore leur rendement. Le prix de la satisfaction client est décerné à l’usine ­Sodapem du groupe LPF (Le Piston français). Ce site implanté à Sommières (Gard), a gagné de nouveaux contrats et un nouveau client grâce à un projet d’excellence opérationnelle adapté à la fabrication de pièces complexes en petites séries. Pour finir, Ricoh Industrie France se voit décerner le prix de la responsabilité sociétale et environnementale (RSE) pour son site de Wettolsheim (Haut-Rhin), qui a réorienté son activité vers le recyclage d’équipements d’impression, dans une logique d’économie circulaire. Un très beau palmarès, vraiment ! 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle