Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

[Trophées des femmes de l'industrie] Estelle Morelle (Seb Développement), prix de la Femme "au début prometteur"

, , , ,

Publié le , mis à jour le 25/09/2018 À 23H15

Le 25 septembre, L'Usine Nouvelle a remis les Trophées des femmes de l'industrie. Estelle Morelle, de SEB Développement, a reçu le Trophée de la Femme "au début prometteur". Retrouvez les portraits des femmes talentueuses nommées dans sa catégorie.  La valeur n’attend point le nombre des années. À moins de 30 ans, les trois flèches que nous avons repérées mènent leur barque avec passion, dans des univers où l’on ne fait pas de cadeaux aux femmes, surtout si elles sont jeunes.

[Trophées des femmes de l'industrie] Estelle Morelle (Seb Développement), prix de la Femme au début prometteur
La lauréate Estelle Morelle, de Seb Developpement
© DAHMANE

Défricheuse de données

Estelle Morelle, 25 ans
Data scientist chez SEB

Sur les chapeaux de roues. Voilà à quoi ressemblent les débuts d’Estelle Morelle. Étudiante à Centrale Lyon, la jeune femme profite d’un semestre à l’étranger pour se plonger dans les data sciences. À son retour, elle frappe à la porte de SEB, qui entame tout juste sa mue digitale pour son stage de fin d’étude. Son objectif? Aider le groupe d’électroménager à comprendre le modèle statistique en cours de déploiement censé affiner les prévisions de vente. Les résultats sont décevants. "Il y avait une grande attente, mais les tests ont montré que ce ne serait pas une formule magique", relate Estelle Morelle. Mais son travail plaît. Et elle est embauchée avant la fin de son stage. SEB n’a pas de poste de data scientist et l’intègre à la supply chain.

Six mois plus tard, elle rejoint le datalab, créé en septembre 2017, avec pour mission de pousser l’industrie du futur et d’optimiser les performances des usines grâce au big data. Deux premiers chantiers sont en cours, trois autres viennent d’être lancés. Un challenge qui ne suffit pas à cette tête chercheuse insatiable. Au-delà des data, elle vient de tester un algorithme automatisant la tâche des opérateurs tapant sur les fonds de cocottes pour contrôler leur qualité et a imaginé un nouveau produit retenu dans le cadre d’un concours interne par le fablab de SEB. «Mon prototype est passé directement en développement», se félicite cette passionnée de voyage et d’équitation.

Solène Davesne

A propos de #Metoo
«Je ne me sens pas concernée personnellement, même si je trouve positif que la parole des femmes sorte. Dans un milieu d’hommes, je n’ai jamais eu de mal à faire mon chemin.»

Les autres Femmes nommées de la catégorie:

Décollage international

Louise Claverie, 24 ans
Ingénieur d’application chez Alten (en mission chez Airbus)

Pour son premier emploi, Louise Claverie a été propulsée tour de contrôle des processus d’hygiène, sécurité, environnement (HSE) des sites européens d’Airbus Commercial Aircraft, la division du groupe dédiée à l’aviation civile. La société d’ingénierie et de conseil Alten l’embauche en mission au service de l’avionneur, en octobre 2016, alors qu’elle est fraîchement diplômée de l’IMT Atlantique (ex-École des mines de Nantes). Elle intègre, dès la phase conception, un projet qui vise à garantir l’évolution des moyens de protection des opérateurs et de l’environnement en lien avec l’évolution des réglementations. La jeune femme assure l’interface entre les différents sites de production en Allemagne, en Angleterre, en Espagne ainsi qu’en France, avec les entités techniques.

Son goût pour l’international, Louise Claverie le découvre lors d’un stage au Chili. "Des expériences qui permettent de se découvrir et de voir ce dont on est capable", explique-t-elle. La jeune femme confirme cette aspiration par un séjour Erasmus en Finlande, puis un stage à La Réunion. Aujourd’hui, elle va toujours droit au but chez Alten, au sein de l’équipe féminine de handball ainsi que comme marraine de l’association Elles Bougent, qui promeut les métiers de l’ingénierie auprès des jeunes filles.

Cédric Soares

A propos de #Metoo
«Ça a permis de libérer la parole des femmes et de mettre en lumière des comportements auxquels on ne prêtait plus attention.»

 

Magicienne avionique

Jini Anna Mathew, 29 ans
Ingénieur analyste de charge électrique chez Airbus India

Faites prendre très tôt l’avion à vos enfants. On ne sait jamais, ils pourraient, comme Jini Anna Mathew, chercher à comprendre la magie électrique qui se cache derrière le système de divertissement vidéo embarqué et en faire leur métier. Car c’est bien son premier voyage en avion à 5 ans qui a forgé son avenir. Pour le plus grand bénéfice des clients d’Airbus. Car la jeune ingénieur indienne de 29 ans, spécialisée en avionique, diplômée de l’université de Sheffield au Royaume-Uni, ne se contente pas d’être la correspondante d’Airbus qui fournit les formations d’analyse de charge électronique (ELA) aux compagnies aériennes dans le monde entier. Elle brûle les étapes pour en "devenir l’une des experts du groupe", espère-t-elle.

Après trois ans d’expérience et "sans délaisser de tâches opérationnelles", observe le directeur de l’ingénierie d’Airbus India, elle a développé trois innovations numériques en un an seulement. Des solutions dédiées à l’analyse de charge électrique des avions, qui font gagner en moyenne sept à huit heures dans les process et évitent des erreurs humaines. Elle a notamment imaginé une interface en réalité augmentée pour visualiser le panneau de disjoncteurs et remplacer la documentation technique papier. Entre deux voyages à Toulouse, où elle aimerait bien vivre, elle trouve le temps d’aller danser avec ses amis de Bangalore. Un divertissement sans électronique cette fois.

Aurélie Barbaux

A propos de #Metoo
«J’y ai échappé, mais je connais des femmes qui ont subi des harcèlements. Les femmes, mais aussi les hommes, doivent se rassembler sous une bannière de solidarité.»

Réagir à cet article

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus