Tout le dossier Tout le dossier

[Trophées des femmes de l'industrie] Magali Sartre de Bel remporte le Trophée des femmes de développement durable

Le 26 septembre, L'Usine Nouvelle a remis les Trophées des femmes de l'industrie. Magali Sartre, 41 ans, directrice du développement durable du groupe Bel remporte le Trophée des femmes de l'industrie dans la catégorie Développement durable. "La croissance, mais pas au mépris de la planète", tel pourrait être leur slogan. Grâce à ces "activistes"des secteurs du luxe, du fromage et des infrastructures, industrie ne rime plus avec pollution et la production se fait économe en ressources.

Partager
[Trophées des femmes de l'industrie] Magali Sartre de Bel remporte le Trophée des femmes de développement durable
Magali Sartre du groupe Bel

L’ACTIVISTE INTERNE

Magali Sartre, 41 ans, directrice du développement durable du groupe Bel

La Vache qui rit, Mini Babybel, Kiri, Boursin, Leerdammer… « Lorsque l’on a des marques aussi connues que les nôtres partout dans le monde, on a aussi une responsabilité énorme vis-à-vis des consommateurs qui nous font confiance, raconte Magali Sartre. Cela inclut l’influence que l’on peut avoir bien au-delà de nos murs : auprès du monde agricole, de nos consommateurs, de notre secteur… » Avec son « approche holistique », la directrice du développement durable et des relations corporate de Bel « contribue à instituer un véritable changement de culture » au sein du groupe depuis 2012, témoigne Marie-Christine Korniloff, directrice des relations avec le monde économique chez WWF France. En partenariat avec WWF depuis cinq ans, Bel compense l’impact environnemental du soja consommé par les vaches des éleveurs et vise 100 % de filières d’approvisionnement responsable et zéro déforestation d’ici à 2025. Magali Sartre s’apprête à lancer une charte « Amont laitier responsable », cosignée par WWF, impliquant les aspects économiques, sociaux et environnementaux. Précédemment chargée des affaires publiques et de la responsabilité sociétale de plusieurs entreprises cotées (Suez, Diageo…), elle se perçoit comme une « activiste » en entreprise. Avec une vision humaniste héritée de ses études de philosophie politique, spécialisation Rousseau… et le contrat social.

Gaëlle Fleitour

Si j’étais un homme
"J’aurais sans doute pris moins de risques. J’ai eu très tôt beaucoup de responsabilités et j’ai rapidement décidé d’être moi-même à 100 %, avec mon style et mes convictions."

Les autres nommées de la catégorie :

Verte public-privé
Marie-Claire Daveu, 46 ans, directrice du développement durable chez Kering


Crédits : Pascal Guittet

Marie-Claire Daveu est une véritable passionnée de nature, d’écosystèmes et de biodiversité. Mais pas question d’en rester à la rêverie bucolique. Pour elle, l’écologie, ça se mesure. Elle a donc créé pour Kering un compte de résultat environnemental, l’EP & L (pour « Environmental profit & loss account »). Un outil permettant à sa société, qu’elle a rejointe en 2012, de mesurer en valeur monétaire son empreinte environnementale depuis ses opérations jusqu’à sa supply chain. Rapidement, d’autres sociétés s’intéressent à l’EP & L. « Kering a choisi de mettre cet outil en open source », explique Marie-Claire Daveu, dont l’objectif reste de sensibiliser un maximum de personnes au développement durable. Logique pour cette agronome qui a longtemps œuvré à l’intérêt général dans la fonction publique comme ingénieur en chef des ponts, des eaux et des forêts. Au début des années 2000, elle participe à l’adoption de la Charte de l’environnement, insérant le principe de précaution dans la Constitution. Après un passage chez Sanofi, elle contribue à l’organisation du Grenelle de l’environnement au cabinet de Nathalie Kosciusko-Morizet, au ministère de l’Écologie. ONG, syndicats, représentants des collectivités, sociétés privées, tous ont travaillé ensemble. Son parcours prouve, selon Luc Rousseau, ex-directeur général des entreprises à Bercy, que « son énergie bouscule les acteurs pour les entraîner sur des progrès majeurs ».

Léna Corot

Si j’étais un homme
« Dans le privé, cela n’aurait rien changé. Dans le public, et surtout lors de mon passage au ministère de l’Écologie, cela m’aurait évité d’être la seule représentante de la moitié de l’humanité dans certaines réunions. »

L’énergie durable
Catherine Jatteau, 46 ans, directrice générale déléguée Egis Structures & Environnement

Crédits : Pascal Guittet

De l’énergie, cette mère de quatre enfants n’en manque pas. Et cela ne vaut pas uniquement pour les projets de valorisation des déchets, l’une des expertises d’Egis Waste Management, que Catherine Jatteau dirige depuis 2010. Entourée d’une quarantaine de collaborateurs, elle y développe des projets dans les villages de pays en voie de développement. Directrice générale déléguée d’Egis Structures & Environnement depuis la fin 2014, elle assure -fonctionner à la confiance et manager à l’écoute. Catherine Jatteau codirige aussi, depuis cette année, la branche Environnement de l’entité. Des fonctions multiples qu’elle remplit avec « un plaisir toujours intact après dix-sept ans au sein du groupe ». Elle admet que sa préoccupation environnementale dépasse le cadre professionnel. Dans ce domaine, tout reste à inventer et elle espère bien apporter sa pierre à l’édifice. Pour cela, elle donne la priorité aux projets respectant la cohérence entre le discours et la réalité. Elle a ainsi œuvré au rapprochement entre Egis et R20, l’ONG fondée par Arnold Schwarzenegger à la suite de l’échec de la COP 15, en 2009. Objectif : créer un fonds destiné au financement de projets de développement durable aux quatre coins du monde. Sa pugnacité lui a permis d’obtenir la signature du protocole d’accord par le comité des risques et d’engagement d’Egis. Aussi tenace qu’endurante, Catherine Jatteau a l’énergie durable de la coureuse de fond. Son expérience du marathon, sans doute.

Laurent Rousselle

Si j’étais un homme
"Il n’y aurait pas de différence. C’est avant tout une question d’énergie et de qualité accordée aux relations humaines. Un homme pourrait le faire tout autant. "

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - MAMOUDZOU

PRESTATION RELATIVE AU DEPLOIEMENT D'UNE SOLUTION INFORMATISEE DE GESTION D'UNE FLOTTE DE VEHICULES.

DATE DE REPONSE 22/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS