Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Trophées des femmes de l'industrie] Grazia Vittadini (Airbus), Femme de l'industrie de l'année

Olivier James , , ,

Publié le

Le 25 septembre, L'Usine Nouvelle a remis les Trophées des femmes de l'industrie. Dix catégories ont été récompensées. Grazia Vittadini, directrice de la technologie et membre du Comex d’Airbus, remporte, toutes catégories confondues, le Trophée de femme de l'industrie de l'année. Portrait.

[Trophées des femmes de l'industrie] Grazia Vittadini (Airbus), Femme de l'industrie de l'année
Grazia Vittadini, Chief Technology Officer chez Airbus
© Airbus

Natation en mer, semi-marathon, vélo… C’est dans la nature que s’épanouit – lors de ses rares moments de répit – cette sportive arrivée en mai 2018 à la tête de l’un des postes les plus en vus de l’aéronautique: la direction de la technologie au sein du géant Airbus. Grazia Vittadini, qui siègera au Comex, succède au turbulent Paul Eremenko et doit permettre à l’avionneur de conjuguer ses programmes au futur, des matériaux innovants à la digitalisation.

Comment cette Italienne, titulaire d’un diplôme d’ingénierie aéronautique de l’université polytechnique de Milan, a-t-elle accédé à ce poste après seize ans de carrière chez Airbus, où elle a été notamment chargée de l’audit interne? Réponse: elle s’est fait remarquer par Tom Enders lors d’une rencontre avec le top 200. "Tous ceux passés avant moi avaient décrit Airbus comme l’entreprise idéale, raconte-elle, malicieuse. A contrario, j’avais mis en avant un besoin de plus d’autonomie de l’ingénierie."

Ce que Tom Enders, aujourd’hui son supérieur direct, n’a pas oublié: "Tout le monde était bouche bée devant le caractère, la compétence et le courage de cette jeune femme qui exprimait tout haut ce que la plupart des gens n’osaient pas exprimer devant moi." À l’instar de l’un de ses auteurs préférés, Philip Roth, Grazia Vittadini, qui va devoir déterminer les technologies du futur pour Airbus, n’a pas peur de choquer. Sachez-le, la "disruption", c’est elle.

 

A propos de #Metoo
«Certaines femmes ont eu des prises de position très courageuses. Mais beaucoup n’osent pas encore. C’est pour elles qu’une entreprise comme la nôtre a mis en place un numéro d’appel.»

Réagir à cet article

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle