Trop de plastiques à usage unique interdits sont encore commercialisés

À travers la campagne « Single Use Rebellion », Surfrider Fondation Europe a vérifié l’application de la directive Sup. L’ONG interpelle les entreprises et l’Union européenne. -

Partager
Trop de plastiques à usage unique interdits sont encore commercialisés

La directive européenne sur les plastiques à usage unique, dite Sup, interdit la mise sur le marché de certains produits depuis juillet 2021. Afin de vérifier son application, l’association Surfrider Fondation Europe a lancé le 13 septembre une campagne de mobilisation baptisée « Single Use Rebellion » (S.U.Re) : elle invitait les citoyens européens à se rendre dans les magasins ou à consulter les sites de vente en ligne pour repérer et photographier les plastiques qui semblaient illicites et à les signaler sur le site de la campagne. À l’occasion de la Semaine européenne de réduction des déchets, Surfrider Europe en révèle les résultats.

Trois stratégies de contournement

Le constat principal établi par l’organisation non gouvernementale (ONG) est que « les industriels mettent encore sur le marché des produits à usage unique à l’insu du consommateur ». Si aucun coton-tige avec un bâtonnet en plastique n’a été retrouvé, il en va différemment pour les pailles, les couverts et les assiettes en plastique, ainsi que pour les boîtes en polystyrène expansé (PSE). Trois stratégies de contournement sont principalement mises en œuvre. Des produits en plastique biodégradable et/ou biosourcé sont présentés comme des alternatives plus écologiques alors que les règles de restriction s’appliquent aussi aux bioplastiques. Si les stocks existants peuvent être écoulés pendant une période transitoire, le respect des conditions dans lesquelles ce délai a été accordé ne peut être contrôlé. Enfin, avec des mentions telles que « réutilisable X fois », certains laissent croire aux consommateurs que les produits vendus ne contribuent pas à la pollution plastique, respectent la réglementation environnementale, ne contiennent pas de plastique et/ou ne sont pas à usage unique. Parmi les distributeurs pointés du doigt, Surfrider cite Carrefour, Action, Gifi ou encore Casino.

Entreprises sous surveillance

Afin de dénoncer ces pratiques et de sensibiliser les citoyens, Surfrider Europe lance une série de trois vidéos thématiques illustrant ces faits, assorties d’une interpellation : « Ceci est un message aux entreprises et à l’industrie : nous vous surveillons. Le plastique, c’est du plastique, quelle que soit la façon dont vous le formulez. Faites partie de la solution plutôt que de créer de nouveaux fléaux. Stop selling single use plastic now (Arrêtez de vendre des plastiques à usage unique maintenant). » Cette campagne est relayée sur les réseaux sociaux avec le hashtag #Breaktheplasticwave. En parallèle, l’association alerte Frans Timmermans, le vice-président de la Commission européenne en charge du Green Deal, et Virginijus Sinkevicius, commissaire à l’environnement : « Continuer à mettre sur le marché des articles en plastique à usage unique sous un déguisement n'est pas acceptable. »

SUR LE MÊME SUJET

Top 500 des entreprises de l'emballage

Abonnés

Retrouvez le classement annuel des 500 premières entreprises de l'emballage en France

Je découvre le classement

Sujets associés

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Projeteur Génie Civil BIM F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - Cherbourg-en-Cotentin

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS