Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Trois salariés mis en examen pour homicides involontaires dans le déraillement du TGV Est

Léna Corot

Publié le

Trois salariés de la SNCF et de sa filiale Systra ont été mis en examen pour homicides involontaires et blessures involontaires dans le cadre de l'enquête sur le déraillement du TGV Est. L'accident survenu en novembre 2015 avait couté la vie à 11 personnes.

Trois salariés mis en examen pour homicides involontaires dans le déraillement du TGV Est © Marc MATHEY ?@MarcMatheySNCF Oct 26

Trois salariés de la SNCF et de sa filiale Systra ont été mis en examen le 12 octobre pour homicides et blessures involontaires, dans le cadre de l’enquête sur le déraillement du TGV Est. L’accident est survenu le 14 novembre 2015, lors d’un test du TGV sur la ligne à grand vitesse (LGV) reliant Paris à Strasbourg. Le train a quitté la voie avant de tomber dans le canal en contre-bas. Sur la cinquantaine de personnes se trouvant à bord, 11 sont mortes et 37 étaient blessées.

Mi-février une note d’étape du Bureau d’enquêtes sur les accidents de transport terrestre avait mis en cause la vitesse excessive du train lors du déraillement du TGV, vitesse excessive déjà critiquée par le premier rapport commandité par la SNCF tout de suite après l’accident. Lorsque le train a abordé la portion de raccordement entre la LGV et la ligne classique, il roulait à 265 km/h au lieu des 176 km/h recommandés, et au moment de dérailler le train était encore à 243 km/h. Ainsi le système de freinage aurait été enclenché trop tardivement.

Cela a été confirmé par le rapport d’étape de l’expertise judiciaire qui a aussi mis en avant des manquements dans le processus de freinage. C’est au chef d’essais, situé à l’arrière du train, de d’ordonner la réduction de la vitesse, gérée à l’avant de l’appareil. La présence de personnes non autorisées dans la cabine est aussi critiquée. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus