Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Trois repreneurs intéressés par Jean Caby

, , ,

Publié le

Jean Caby, le producteur de saucisses de Saint-André-Lez-Lille (Nord), susciterait l'intérêt de trois repreneurs. Le tribunal de commerce de Lille métropole en avait prononcé la liquidation le 27 juin 2018.

Trois repreneurs intéressés par Jean Caby
Un binôme d'investisseurs envisagerait de relancer la production de saucisses en marque propre et sous marque distributeur en reprenant Jean Caby.
© Jean Caby

Trois repreneurs ont manifesté leur intérêt pour la reprise de la marque Jean Caby et certains des actifs du charcutier industriel de Saint-André-Lez-Lille (Nord), dont le tribunal de commerce de Lille métropole avait prononcé la liquidation judiciaire le 27 juin.

Selon le syndicat CGT de l'entreprise, il s'agit d'un industriel danois, dont l'offre de reprise avait été jugée "pas fiable" par le tribunal au printemps dernier, et d'un autre industriel souhaitant réorienter l'activité sur la production de nourriture pour animaux. A ces deux prétendants, il faut désormais ajouter un troisième dossier. Un binôme d'investisseurs envisagerait de relancer la production de saucisses en marque propre et sous marque distributeur à partir du site de production de Comines, à quelques kilomètres de l'usine historique de Saint-André, dont la construction a été arrêtée avec les difficultés de l'entreprise.

Selon le syndicat CGT de Jean Caby, ce projet représenterait un investissement de 17 millions d'euros, dont 11 millions d'euros pour l'achèvement des travaux à Comines, et entraînerait 170 embauches à terme. "Il nous a appelés directement vendredi (28 septembre 2018)", explique Mouloud Amara, délégué CGT. "Ils nous semblent sérieux", dit-il à propos de ces investisseurs qui demeurent anonymes. "Je veux croire que ce projet va se réaliser", souligne-t-il. Sollicité par l'Usine nouvelle, le mandataire judiciaire n'a pas donné suite.

Accompagné d'une cinquantaine d'anciens salariés de Jean Caby le 1er octobre, Mouloud Amara a présenté les grandes lignes du projet à Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, dont il espère l'appui. Les acteurs du dossier devraient se réunir le 8 ou le 9 octobre à Lille.

A la liquidation de l'entreprise, Jean Caby employait 232 personnes. Les derniers salariés ont reçu leur lettre de licenciement mi-septembre.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle