Trois raisons pour une entreprise d'adopter l'Internet des objets

En 2025, le marché de l’Internet des objets représentera 550 milliards de dollars, estime le cabinet Strategy AnalyticsMandar Vanarse, de Consulting Partner, nous donne trois grandes raisons pour lesquelles une entreprise devrait adopter l'IoT, quels sont les avantages pour celles qui ont déjà franchi le pas et la façon dont il faut gérer son approche. 

Partager
Trois raisons pour une entreprise d'adopter l'Internet des objets
Mandar Vanarse, Consulting Partner – CIO Advisory, Innovation, EA & Strategy – Global Transformation

Les récents progrès réalisés dans le domaine des technologies de mise en réseau et de la communication ont conduit à l'émergence de l'Internet des objets : un réseau de machines fortement interconnectées. De nombreux appareils de grande consommation sont aujourd'hui équipés de capteurs sophistiqués visant à suivre le comportement et les préférences des utilisateurs. Les constructeurs automobiles, les entreprises du secteur de la santé et les sociétés de service aux collectivités ont tous relevé le défi en fabriquant des produits plus « sensibles ». Les informations qu'ils collectent et analysent servent à améliorer la vie quotidienne des personnes dans le monde entier.

L’adoption des technologies de l’IoT repose sur trois grandes forces

1. Les capacités de détection et de calcul. La détection, l’informatique et les analyses de données ont progressé à un point où ils peuvent bénéficier aux consommateurs individuels et plus seulement aux entreprises. Le réfrigérateur intelligent aurait été trop futile et onéreux il y a une dizaine d'années, mais il pourrait devenir une nécessité d'ici 10 ans.

2. La sensibilisation des consommateurs. Les consommateurs maîtrisent de mieux en mieux les technologies et leurs attentes se sont accrues. Ils sont plus enclins à accepter des appareils radicalement nouveaux et sont plus ouverts au partage de données personnelles par rapport au début du siècle. Les fabricants d'appareils n'ont plus besoin de s’inquiéter de savoir si leur nouveau gadget portable sera bien accueilli sur le marché ou pas. Ils s’inquiètent plutôt de la rapide obsolescence des nouveaux appareils et de la concurrence acharnée. Tel est l’appétit des consommateurs d’aujourd'hui.

3. Lautomatisation et lefficacité de bout en bout. L’IoT aide généralement à réduire les coûts d’exploitation tout en assurant une disponibilité continue des appareils concernés. Une meilleure connectivité et une plus grande automatisation signifient que les machines peuvent être mieux contrôlées et les erreurs humaines réduites. Lorsqu’une partie d'un processus est automatisée et apporte des avantages en termes d’efficacité, cela incite à automatiser une autre partie du processus, ce qui amène à l’« IoTisation » de cette seconde partie, ainsi qu’à une efficacité de bout en bout.

Ces secteurs qui ont adopté l’IoT

L’Internet des objets gagne du terrain dans plusieurs secteurs. C’est notamment le cas dans l’industrie automobile, la santé, l’énergie ou encore l’électronique de grande consommation. Dans l’automobile par exemple, la télématique de pointe peut aider à rendre les routes plus sûres et faciliter la maintenance des véhicules. L’ultime avancée pour l’Internet des objets devrait être la voiture sans conducteur. Dans la santé, le domaine de la prévention a subi une transformation grâce aux appareils portables servant à contrôler les paramètres liés à la santé comme le rythme cardiaque et la pression sanguine. Les soins curatifs connaissent également d'importantes avancées grâce à l'IoT. Les microrobots et les nanorobots peuvent aider à corriger des problèmes spécifiques, même dans les parties du corps les plus inaccessibles. Dans l’énergie, des réseaux intelligents peuvent être utilisés pour effectuer une analyse prédictive de production et de consommation. Dans l’électronique de grande consommation, les smartphones équipés de la communication en champ proche (NFC ou near field communication) sont déjà arrivés sur le marché. Autre exemple d’appareil futuriste en matière d’IoT : des écouteurs capables de mesurer le rythme cardiaque.

Trouver une approche équilibrée de l’IoT

De nombreuses incertitudes planent toutefois sur cette technologie futuriste et complexe, car les entreprises ont des difficultés à comprendre comment un grille-pain connecté ou une machine à laver connectée peut les aider à développer leur activité. Leur méfiance vis-à-vis des risques potentiels liés à une nouvelle technologie est plutôt compréhensible. Les entreprises doivent gérer les risques et maîtriser les coûts tout en réalisant des changements progressifs sans interrompre leurs processus existants. La sécurité des données est une autre source de préoccupation du fait de l'augmentation du flux d'informations généré par les appareils. Dans le même temps, les entreprises ne doivent pas rester à la traîne dans ce domaine et trop attendre avant d'adopter cette technologie potentiellement révolutionnaire, sous peine de perdre leur avantage concurrentiel.

Un avenir incertain

Les appareils équipés de l'IoT devraient transformer la vie des consommateurs et des entreprises dans les années à venir. Il reste à découvrir le plein potentiel des synergies entre les appareils connectés. Toutefois, il existe un haut niveau d'incertitude autour de l'adoption et de la pénétration de ces machines sur le marché. Dans un tel scénario, il peut être bénéfique pour les fabricants de créer des partenariats avec un prestataire de service expérimenté afin de compenser certains des risques associés à la conversion des appareils du quotidien à l'IoT. Selon nous, l'IoT contribuera non seulement à une meilleure efficacité des processus au sein des entreprises et au confort de la vie humaine, mais aussi à l'évolution de la robotique avancée et de l'automatisation du travail du savoir (Knowledge Work Automation).

Mandar Vanarse, Consulting Partner – CIO Advisory, Innovation, EA & Strategy – Global Transformation

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS