Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Trois questions sur le Spacecom, le commandement militaire de l'espace américain lancé par Trump

Alice Vitard , ,

Publié le

Lors d'une cérémonie à Washington, le 29 août, le président des Etats-Unis Donald Trump a révélé la création du Spacecom, un commandement militaire de l'espace. Son but : assurer que "la domination américaine dans l'espace ne soit jamais remise en question ou menacée". L'Usine Nouvelle répond à trois questions sur ce nouveau dispositif.  

Trois questions sur le Spacecom lancé par Donald Trump
Cette nouvelle force devra assurer la sécurité des satellites et des aéronefs de haute altitude.

"C'est un moment historique, un jour historique, qui reconnaît que l'espace est au centre de la sécurité nationale et de la défense de l'Amérique", a déclaré le président des Etats-Unis Donald Trump, lors d'une cérémonie à Washington, le 29 août 2019. Il a ainsi révélé la création d'un commandement militaire de l'espace.

 

 

1. Qu'est-ce que le Spacecom ?

Donald Trump veut être prêt en cas de guerre des étoiles. Alors quoi de mieux que de créer un commandement militaire de l'espace. Cette nouvelle force, baptisée "Spacecom", a pour objectif d'assurer que "la domination américaine dans l'espace ne soit jamais remise en question ou menacée", a affirmé le président des Etats-Unis. Elle devra assurer la sécurité des satellites et des aéronefs de haute altitude et sera dirigée par le général John Raymond.

Intégrée au Pentagone, cette organisation deviendra le 11e commandement militaire. L'espace est actuellement sous le contrôle de l'armée de l'air. Avant que le Spacecom ne devienne effectif, le Congrès devra approuver sa création.

2. Pourquoi cette annonce intervient maintenant ?

Au cœur de cette annonce : l'hypothétique attaque des satellites américains qui sont "si importants pour les opérations sur les terrains de guerre et pour notre style de vie" et protéger la suprématie des Etats-Unis sur ce nouveau terrain "menacé par la Chine et la Russie". A titre d'exemple, en 2007, l'Empire du Milieu a envoyé un missile pour détruire un de ses vieux satellites afin de démontrer sa capacité à atteindre ces objets orbitaux.

La protection des satellites nationaux devient un véritable enjeu de défense et de diplomatie. La preuve en est qu'un commandement de l'espace va bientôt voir le jour en France.

3. Est-ce l'équivalent français du "commandement de l'espace" ?

Le 25 juillet dernier, la ministre des Armées Florence Parly a annoncé la création d'un commandement de l'espace ayant pour objectif de conduire l'ensemble des opérations spatiales. Le 1er septembre 2019, il ouvrira ses portes à Toulouse.

 

 

Il est encore difficile de savoir si ces deux commandements spatiaux seront équivalents car ils ne sont pas encore opérationnels. En théorie, ils répondent aux mêmes objectifs : protéger les satellites nationaux d'éventuelles attaques. Mais, la France n'a pas positionné la création d'une telle institution pour se protéger d'un groupe d'Etats en particulier, contrairement aux Etats-Unis.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle