Trois questions sur la baisse de la vitesse de la flotte maritime pour réduire la pollution

Quelques heures avant le début du G7, le président de la République Emmanuel Macron a déclaré vouloir s'engager avec "les transporteurs maritimes pour réduire la vitesse" afin de baisser les émissions de gaz à effet de serre, responsables du changement climatique. Ce n'est pas la première fois qu'une telle idée surgit dans le débat public et au sein du secteur. L'Usine Nouvelle répond à trois questions à ce sujet.

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Trois questions sur la baisse de la vitesse de la flotte maritime pour réduire la pollution
Techniquement, le fret maritime n'est pas le premier responsable des émissions de CO2.

"Nous devons répondre à l'appel de l'océan", a déclaré [...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement