Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les trois programmes du Plan Borloo pour les banlieues qui concernent les entreprises

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

L'ancien ministre de la Ville Jean-Louis Borloo a présenté son plan en faveur des banlieues françaises. 1500 quartiers prioritaires seraient concernés par ces mesures qui concernent la construction, l'emploi et les transports.

Les trois programmes du Plan Borloo pour les banlieues qui concernent les entreprises
Jean-Louis Borloo a présenté son rapport sur les banlieues françaises.
© Wikimedia commons - Energies pour l'Afrique

Jean-Louis Borloo, ancien ministre de la Ville sous Nicolas Sarkozy, a présenté le jeudi 26 avril son rapport sur les banlieues françaises. Le même jour, le ministre de l'Écologie Nicolas Hulot dévoilait son plan de rénovation énergétique des bâtiments.

Le “plan Borloo”, intitulé “Vivre ensemble - vivre en grand la République”, propose 19 programmes en faveur des quartiers prioritaires. 1500 banlieues dans toute la France seraient concernées par ces propositions. Le document doit servir de base de travail au président français qui devrait révéler en mai son plan de mobilisation.

Les 19 programmes regroupent des mesures dans l’éducation, l’action sociale ou encore la sécurité. Le plan concerne également les entreprises. Nous avons sélectionné quelques propositions parmi les plus importantes.

Reprendre la rénovation urbaine

Dans son programme pour le logement, Jean-Louis Borloo suggère de relancer la rénovation urbaine grâce à une nouvelle fondation pour le logement. Les fonds et les actifs d’Action logement seraient affectés de façon “irréversible” à cette organisation. A ce jour, Action logement bénéficie de 3,4 milliards d’euros de ressources annuelles grâce à la Participation des Employeurs à l’Effort de Construction (PEEC). Le rapport de Jean-Louis Borloo parle de 400 projets “parfaitement identifiés” et correspondant à 80 000 destructions ou reconstructions.

Encourager l’apprentissage et investir dans les formations

Dans ses mesures pour l’éducation, Jean-Louis Borloo insiste sur les besoins en formation et en apprentissage. Selon le rapport, la loi sur les quotas d’alternants n’est pas respectée dans les 7000 entreprises de plus de 250 salariés. Le plan suggère ainsi de recruter 50 000 apprentis en trois ans dans les Quartiers Politiques de la Ville (QPV) et 75 000 services civiques en mobilisant les entreprises.

Le document propose également la création de 200 “campus numériques” accessibles gratuitement pour des cours de code informatique, des formations aux métiers du numérique et des accompagnements vers l’emploi. 1 milliard d’euros serait investi dans ces lieux.

Améliorer le fonctionnement du RER

En Ile-de-France plus particulièrement, Jean-Louis Borloo souhaite résoudre l’enclavement des quartiers prioritaires en injectant 1 milliard d’euros dans le fonctionnement du RER.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle