Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Trois groupes industriels chinois intéressés par des actifs d'Areva

Sylvain Arnulf , , , ,

Publié le

Vu sur le web Selon le JDD, trois groupes industriels chinois souhaiteraient devenir actionnaires d'Areva et avoir accès à des technologies-clés du groupe français.

Trois groupes industriels chinois intéressés par des actifs d'Areva © Areva

Sommaire du dossier

Après PSA renfloué par le groupe chinois DongFeng, le sauveur d'Areva sera-t-il chinois ? Selon le Journal du Dimanche, trois groupes industriels chinois seraient intéressés pour devenir actionnaires du groupe français en grandes difficultés : CGN (China General Nuclear), CNNC (China National Nuclear Corporation) et DEC (DongFang Electrical Corporation). Leur intérêt porte sur les activités du groupe liées aux réacteurs : la branche Areva NP. L'Etat souhaitait intialement céder l'ex-Framatome à EDF, mais les dirigeants de l'entreprise ne souhaitent pas vendre l'intégralité de la filiale, et travaillent à une solution alternative.

un accès au marché chinois

L'Etat ne verrait pas ce nouveau scénario d'un mauvais œil, à condition que les nouveaux entrants ne prennent qu'une part minoritaire du capital d'Areva, selon le JDD, qui précise néanmoins que les négociations n'ont pas encore été ouvertes. Une alliance avec un partenaire locale faciliterait l'accès d'Areva au marché nucléaire chinois. 100 réacteurs doivent être mis en chantier dans le pays d'ici 2030 !

Le groupe français, en grandes difficultés financières, doit présenter un plan de redressement d'ici la fin du mois de mai.
 

 

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

09/05/2015 - 12h02 -

Vendre ne fait jamais plaisir. Mais croyez-vous vraiment qu'il soit pire de faire rentrer les chinois que les américains? Je ne sais pas si la notion de propriété intellectuelle est mieux ancrée chez eux...
Répondre au commentaire
Nom profil

04/05/2015 - 23h18 -

Gouvernement nuisible a la vue courte qui préfère vendre nos technologies pour boucler le mois !
Et après, une fois vendu, avec les chinois sur le marché, on fait quoi ???
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle