Trois chiffres pour comprendre le boom des transactions dans l'énergie et les renouvelables en 2016

La valeur totale des opérations de fusion-acquisition dans l'énergie dans le monde en 2016 a atteint près de 300 milliards de dollars. Une activité synonyme de records l'année dernière, selon l'étude annuelle de PwC "Power and Renewables Deals" publiée le 21 février. Décryptage.

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Trois chiffres pour comprendre le boom des transactions dans l'énergie et les renouvelables en 2016

293 : c'est, en milliards de dollars, la valeur totale des transactions dans le secteur de l'énergie et des renouvelables en 2016. Un record depuis 2010, d'après le cabinet PwC. L'activité des fusions-acquisitions en 2016 a été quasiment multipliée par deux par rapport à 2015, à 199 milliards de dollars. A noter, la baisse des transactions en valeur dans le domaine des énergies renouvelables, qui sont passées de 55 milliards de dollars en 2015 à 38 milliards l'année dernière. Toutefois, en volume, elles sont resté stables, représentant plus de la moitié du volume mondial de transaction du secteur.

45 : c'est le nombre d'opérations de fusion-acquisition qui ont été réalisées en 2016 en France. Elles totalisaient 5,4 milliards de dollars en valeur, pour 19 opérations dont le montant de la transaction a été révélé sur 45. Ces opérations reposent essentiellement sur le deal conclu, pour 4,6 milliards de dollars, par le gestionnaire français du réseau de transport d'électricité (RTE) avec CNP Assurances et la Caisse des Dépôts et Consignation. A noter qu'en 2015, les 66 opérations de fusion-acquisition réalisées en France ne pesaient que 5 milliards de dollars.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

25 % : c'est, en pourcentage, la valeur de la hausse de valeur des cibles des opérations de fusion-acquisition en Europe. Passant de 39 milliards de dollars en 2015 à 49 milliards en 2016, ces opérations ont augmenté en valeur tandis qu'elles ont baissé en volume. L'étude attribue ce chiffre à la réalisation de plusieurs "méga-opérations" au cours de l'année passée.

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS