Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Tribune] Reconversion des friches industrielles, une approche globale pour créer de la valeur dans les zones urbaines

Publié le

Tribune Pour François Bouché, président de Valgo, une entreprise spécialisée dans la dépollution des sols et des nappes phréatiques, les friches industrielles en déshérence doivent être reconverties en zones d’activités.

[Tribune] Reconversion des friches industrielles, une approche globale pour créer de la valeur dans les zones urbaines
En Alsace, une friche industrielle à l'abandon
© Toupance Marielle

La France compte près de 7 000 sites et sols pollués appelant une action des pouvoirs publics selon la base de données Basol, mise en place par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire. A ce nombre s’ajoutent près de 300 000 anciens sites industriels potentiellement pollués. Autant de sites en déshérence, le plus souvent fortement dégradés et pollués, situés fréquemment aux abords des agglomérations. Pour développer l'activité, il n'y a alors que deux solutions. Soit créer de nouvelles zones au détriment de l'environnement et parfois de la biodiversité, alors que l'artificialisation des sols (villes, industries, infrastructures...) approche déjà les 10% du territoire français. Soit reconvertir les friches industrielles existantes en zones d'activités.

Une approche globale et innovante de revitalisation des sites

La reconversion des friches industrielles est devenue aujourd’hui une nécessité stratégique, économique, écologique et sociétale pour les entreprises et les acteurs publics mais son déploiement sur l’ensemble du territoire se heurte à des problèmes de financement et de gouvernance.

Il est néanmoins possible de trouver des solutions optimales pour la revitalisation des friches. Par exemple ? Valoriser une friche industrielle en associant, dans une démarche globale, le traitement du site – désamiantage, déconstruction et dépollution – et un dispositif foncier permettant d'engager une reconversion économique pérenne. Tout le monde y gagne : la protection de l'environnement, avec la remise en état d'un site pollué, et la dynamisation du territoire, avec la mise à disposition d'une zone d'activités et la création d’emplois. Et cela sans empiéter davantage sur les terres agricoles ou d'autres usages du foncier. Le tout en faisant appel à des techniques de pointe pour le traitement du site, dans le strict respect d'un cadre réglementaire très contraignant et main dans la main avec les autorités publiques.

Une fois dépolluées et traitées, les friches industrielles peuvent être exploitées de diverses manières : par des aménagements à vocation logistique ou de stockage, par la création de pôles d’innovations accueillant des pépinières d’entreprises. Ces sites peuvent également être utilisés pour produire des énergies renouvelables en y installant des panneaux photovoltaïques par exemple. Des projets pilote ont déjà été menés en ce sens. La Métropole de Toulouse a ainsi transformé la friche de l’usine AZF en centrale solaire de 19 hectares. L’ancienne friche des Arrachis à Marcoussis dans l'Essonne accueillera quant à elle la plus grande ferme solaire de la région Ile-de-France d’ici 2020.

Maîtriser l’ensemble de la chaîne de revitalisation permet de sécuriser le projet de reconversion mais oblige à optimiser les méthodes, les cadres administratifs d’intervention et les montages financiers. Il est du ressort de l’ensemble des acteurs, privés comme publics, de créer les conditions financières, juridiques, réglementaires nécessaires pour encourager cette utilisation des friches industrielles et ainsi en faire des exemples tangibles et optimistes de véritables politiques transversales de développement durable.

La reconversion des friches industrielles est une solution d’avenir avec un modèle d’aménagement durable au service des territoires et de leur développement.

Par François Bouché, Président de VALGO

Les avis d'experts sont écrits sous l'entière responsabilité de leurs auteurs et n'engagent en rien la rédaction de L'Usine Nouvelle

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle