[Tribune] Les plantes pourraient sevrer du pétrole l'industrie si seulement...

Pour Pierre Monsan, directeur fondateur de Toulouse White Biotechnology, les solutions végétales industrielles pour s’affranchir du pétrole existent déjà. Mais pour s’imposer et permettre, enfin, de sevrer l’industrie au pétrole, il faut une volonté politique forte et des moyens. Nicolas Hulot, avec son plan Climat, ouvre la voie.

Partager
[Tribune] Les plantes pourraient sevrer du pétrole l'industrie si seulement...
Film bioplastique.

A LIRE AUSSI

Avril poursuit sa diversification dans la chimie verte
SLa France demeure aujourd’hui un pays encore trop fortement dépendant du pétrole. Utilisé en abondance par les industriels dans nos produits au quotidien, le pétrole est pourtant la source de plusieurs maux actuels (dépendance économique, impact environnemental) et à venir (pénurie annoncée). Toutefois, face à cette énergie fossile, limitée et polluante, des solutions alternatives et durables existent : ce sont les plantes. De l’or noir à l’or vert, il n’y a qu’un pas! Encore faut-il que les politiques gouvernementales encouragent cette voie durable de production d’énergie utilisant les plantes, en lançant un plan d'investissement industriel fort.

Chaque seconde, les Français consomment 3 634 litres de pétrole, soit une consommation pétrolière de 1,975 millions de barils par jour… Si la société prend conscience de l’importance d’arrêter cette dépendance, elle n’est pas prête à en payer le prix fort. Car aujourd’hui, le faible coût du pétrole rend cette ressource bien plus compétitive que le recours à des produits bio-sourcés dont la production à grande échelle exigerait une refonte totale des outils de production industriels.

Des alternatives végétales industrielles existent

Si aujourd’hui, remplacer intégralement le pétrole par le végétal reste un défi de taille pour les chimistes et pour l’industrie, il n’en demeure pas moins qu’un bout de chemin a déjà été réalisé : des solutions issues du végétal sont déjà proposées par des industriels dans de nombreux secteurs comme dans la cosmétique, l’automobile, l’aéronautique, l’emballage, la plasturgie, la construction ou encore les peintures.

C’est ainsi que certaines molécules dites "molécules plateformes" sont aujourd’hui produites à grande échelle à partir de matières végétales, des sucres essentiellement, pour ensuite servir à fabriquer des produits de notre quotidien : fibres textiles pour les vêtements de sport, plastiques à haute performance pour l’automobile, peintures, biocarburants et bien d’autres encore.

Plusieurs sociétés, aussi bien des start-up comme Global Bioénergies en région parisienne que des grands groupes agroindustriels comme Roquette dans le Nord de la France ont développé ces dernières années les procédés permettant de transformer du végétal en produits utilisés par ces secteurs industriels. De nombreuses autres initiatives existent, en France comme à l’étranger, pour continuer à développer de nouveaux produits bio-sourcés.

Les conditions d’un improbable sevrage

Ces initiatives restent encore toutefois trop rares et le pétrole demeure une "drogue dure" pour l’industrie française, toutes les usines s’étant développées autour de cette énergie fossile. Il faut donc complètement repenser et modifier les sites de production, ce qui exige des investissements colossaux. Alors même que les réglementations sont de plus en plus restrictives, l’Etat Français jusqu’ici n’a pas véritablement aidé les industriels à prendre ce virage.

Il y a un réel savoir-faire industriel en France. Ce qui manque, ce sont des moyens financiers importants avec des politiques gouvernementales qui jusqu’ici n’étaient pas assez fortes. Le programme de réindustrialisation de la France doit nécessairement prendre en compte ces investissements à long terme, pour l’avènement d’une bioéconomie sans pétro-dépendance.

Pierre Monsan, directeur fondateur de Toulouse White Biotechnology

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

80 - MONTDIDIER

Etudes géotechniques pour la déconnexion de 25HA de surfaces actives du système de collecte de Montdidier en amont du DO13.

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS