Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Tremblay-en-France s'équipe d'une nouvelle installation géothermique

, ,

Publié le

Tremblay Géothermie a investi 15 millions d'euros pour doter la ville de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis) d'une nouvelle installation géothermique en remplacement de l'ancienne datant de 1984.

Tremblay-en-France s'équipe d'une nouvelle installation géothermique
La nouvelle centrale géothermique de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis) chauffera 5 000 foyers.
© Tremblay Géothermie

Mise en service il y a quelques mois, la nouvelle géothermie du réseau de chaleur de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis) a été inaugurée mercredi 23 mai en début d'après-midi. Cet équipement représentant un investissement de 15 millions d'euros remplace une installation de même nature datant de 1984.

Conduit à l'initiative du syndicat d'Equipement et d'Aménagement des Pays de France et de l'Aulnoye (SEAPFA) et de la ville de Tremblay-en-France, ce projet a été réalisé et financé par la société Tremblay Géothermie, une filiale commune de Dalkia et Idex. Ce groupement a obtenu le contrat d'exploitation du réseau pour 30 ans suite à l'appel d'offres du SEAPFA. 20 % du financement ont été apportés par le fonds chaleur mis en place de l'ADEME et la région Île-de-France.

5 000 logements chauffés

Dans un communiqué, les partenaires de l'opération précisent que "80 % des besoins énergétiques pour chauffer les 10 000 Tremblaysiens sont couverts par la valorisation de la géothermie". Au total, ce sont plus de 5 000 équivalents logements, immeubles d'habitation et de bureaux, écoles et bâtiments communaux qui bénéficient de la chaleur de la géothermie grâce à un réseau de dix kilomètres.

Cette nouvelle installation a nécessité près de deux ans de travaux entre février 2015 et décembre 2016. Deux nouveaux puits ont été forés dans la nappe du Dogger à 1 800 mètres de profondeur pour puiser de l'eau à 73 degrés. Les anciens puits ont été rebouchés et la centrale géothermique rénovée.

Patrick Désavie en Île-de-France

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle