Travail des étrangers : la circulaire Guéant assouplie

Le gouvernement annonce mardi une évolution des conditions d'obtention du permis de travail pour les étudiants étrangers hautement diplômés.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Travail des étrangers : la circulaire Guéant assouplie

Cela suffira-t-il à éteindre la polémique autour de la circulaire Guéant ? Les ministères de l'Intérieur, du Travail et de l'Enseignement supérieur ont défini ensemble une "circulaire complémentaire" qui sera adressée aux préfets "dès la semaine prochaine".

Ce nouveau texte vise à "faire en sorte que la nécessaire maîtrise de l'immigration professionnelle ne se fasse pas au détriment de l'attractivité du système d'enseignement supérieur, ni des besoins de certaines de nos entreprises en compétences spécifiques de haut niveau", selon le communiqué commun des ministères.

"Des élus et des présidents d'université et de grandes écoles ont signalé des cas d'étrangers récemment diplômés qui n'ont pas obtenu le titre de séjour leur permettant de travailler dans notre pays", relèvent les trois ministres. Une situation étudiée par L'Usine Nouvelle en septembre.

Les nouvelles mesures ne concernent que les "diplômés étrangers hautement qualifiés, de niveau au moins égal au master 2". Avec cette nouvelle circulaire, "la connaissance approfondie d'un pays ou d'une culture étrangère [...] sera prise en compte dans l'appréciation des demandes de titres de séjour avec autorisation de travailler".

La circulaire Guéant, datée du 31 mai 2011, complique l'embauche d'étudiants étrangers par les entreprises françaises. Cette mesure a provoqué une forte opposition : universités et patronat l'ont dénoncé ensemble.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS