Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Travail de nuit des femmes : La France menacée par Bruxelles

Publié le

Travail de nuit des femmes : La France menacée par Bruxelles



La Commission européenne menace la France d'une amende record (142 425 euros, soit 943 880 francs par jour) si elle n'abroge pas un article de son Code du travail qui interdit le travail de nuit des femmes. Bruxelles s'appuie sur une directive de 1976 qui impose le principe de l'égalité entre les hommes et les femmes en ce qui concerne " l'accès à l'emploi, à la formation et à la promotion professionnelle ". La France, qui avait déjà été sommée en 1991 de se plier à cette loi par un arrêt de la Cour de justice européenne, est le dernier pays membre de l'Union à inscrire dans son Code du travail la discrimination au travail de nuit.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle