Transparence : le groupe Servier répond au ministre de la Santé

En réponse aux critiques du ministre de la Santé, Xavier Bertand le 8 septembre, le laboratoire Servier soutient qu’il est transparent.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Transparence : le groupe Servier répond au ministre de la Santé

"La transparence est obligatoire. On n'a pas le choix. On y souscrit totalement et nous la pratiquons évidemment". A travers cette déclaration du 8 septembre, la directrice générale des affaires extérieures de Servier, Lucy Vincent, entend répondre au ministre de la Santé.

Quelques heures aura pavant, en effet, Xavier Bertand accusait le laboratoire de manque de transparence, suite à la mise en cause en matière de pharmacovigilance de son médicament Protelos. Il rappelait alors que la transparence n’était pas une simple option.

Des accusations que la porte-parole assure ne pas comprendre. Elle affirme que lors des demandes d’autorisation de mise sur le marché du Mediator, "les informations étaient présentées à l'Agence du médicament et les éléments scientifiques sont publiés". Et elle répète que le laboratoire n’a rien à cacher.

Revenant sur la possible mise en examen des laboratoires, elle déclare être confiante sur les procédures en cours. "Attendons avant de nous condamner et d'annoncer les sentences. Laissons travailler les juges, laissons faire le vrai travail de justice", souligne-t-elle.

Cette déclaration intervient quelques jours après l’annonce par l’avocat des laboratoires, Me Hervé Témime, d’envoi de convocation en vue d’une mise en examen du groupe.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS