Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

TPC ferme l'usine de composant électroniques de Seurre

Publié le

Social

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

L'entreprise TPC, ex-Thomson Passive Components, rachetée par l'américain AVX en 1998, ferme l'usine de composants électroniques de Seurre (Côte d'Or). L'annonce a été faite par la direction en CCE mardi dernier.
88 emplois seront supprimés sur cette usine. Les autres salariés de Seurre seront transférés sur Saint-Apollinaire, un des deux autres sites en Côte d'Or. Ainsi, Saint-Apollinaire regroupera la fabrication des condensateurs et Beaune celle des ferrites pour téléviseurs. Ce troisième site perdra 23 postes sur 250. Au total, 111 emplois seront supprimés sur les 970 salariés que comptent les trois unités.
La crise de l'industrie des composants électroniques, dont l'activité a reculé de plus de 35 %, est à l'origine de la fermeture et des mesures de restructuration. Ces dernières seront présentées le 21 janvier, dans un prochain comité d'entreprise. TPC devrait annoncer en mars un déficit de 12,5 millions d'euros pour l'exercice 2001-2002, pour 50,2 millions d'euros de chiffre d'affaires.
En attendant, 400 personnes ont manifesté jeudi dans les rues de Seurre, ville de 2 800 habitants pour qui la fermeture de TPC représente une " catastrophe économique ". Juliette BOSSE-PLATIERE

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle