Toyota va fabriquer des hybrides dans la zone du tsunami au Japon

C’est tout un symbole. Le constructeur japonais annonce qu’il va lancer la production d’une voiture dans la zone sinistrée par le séisme et le tsunami du 11 mars. Et ce, malgré un yen encore fort face au dollar.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Toyota va fabriquer des hybrides dans la zone du tsunami au Japon

Toyota annonce qu’il va produire un nouveau véhicule hybride dans le nord-est du Japon. C’est l’un des onze nouveaux modèles à double motorisation que le constructeur avait annoncé. L’objectif pour lui est de commercialiser la voiture d’ici à la fin 2012.

Pour atteindre ce but et répartir la charge de production, le constructeur entend construire des lignes supplémentaires d’assemblage de moteurs pour les voitures compactes dans cette même région. Cette mesure entre dans le cadre du plan de réorganisation lancé par Toyota au Japon. Le constructeur remodèle ses infrastructures pour élever le rendement et la compétitivité de chaque site.

Il fait du nord est du Japon, zone pourtant sinistrée par le séisme du 11 mars, une zone essentielle de sa stratégie. Et ce, malgré la cherté du yen et les perturbations occasionnées par les restrictions d’alimentation en électricité.Dans ce cadre, il prévoit notamment de regrouper trois filiales du nord-est en une seule entité, spécialisée dans la fabrication de pièces détachées et de production de voitures compactes.

Mais Toyota entend aussi venir en aide à toute la région sinistrée, sans forcément un intérêt industriel. Il s’est engagé par exemple à proposer des véhicules hybrides pouvant servir d’alimentation auxiliaire des foyers lors des pannes d’électricité.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS