Toyota va cesser de produire des véhicules en Australie

Toyota a annoncé ce lundi 10 février qu'il allait cesser d'ici à la fin 2017 de produire en Australie où il emploie plus de 4 000 personnes. Cette annonce intervient quelques semaines après une décision similaire de l'américain General Motors, ce qui laisse entrevoir la disparition de l'industrie automobile dans ce pays-continent.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Toyota va cesser de produire des véhicules en Australie

Le constructeur japonais Toyota a annoncé ce lundi 10 février qu'il allait cesser d'ici à la fin 2017 de produire en Australie où il emploie plus de 4 000 personnes, ce qui risque de faire disparaître l'industrie automobile dans ce pays.

"Nous sommes contraints de prendre cette décision difficile car ce marché est soumis à une compétition très intense, le dollar australien est très vigoureux et, en outre, l'ensemble de la production d'automobiles en Australie est en train de diminuer", a expliqué le PDG du groupe japonais, Akio Toyoda, cité dans un communiqué.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cette annonce intervient quelques semaines après une décision similaire de l'américain General Motors, qui va stopper sa production d'ici au même horizon 2017. L'américain Ford a déjà annoncé pour sa part qu'il cesserait d'assembler sur place en 2016.

La nouvelle du retrait de Toyota pourrait donc signifier l'arrêt pur et simple de toute production d'automobiles en Australie d'ici à trois ans. Le premier constructeur mondial assemble actuellement des voitures dans une usine de la banlieue de Melbourne (Etat de Victoria, sud-est), d'où un peu plus de 100.000 véhicules sont sortis l'an passé, un volume en baisse régulière ces dernières années.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS