Toyota suspendrait la construction de nouvelles usines jusqu'en 2016

Selon la presse japonaise, le premier constructeur mondial gèlerait pendant les trois années à venir la construction de nouvelles usines. Toyota concentrerait ainsi ses investissements sur ses sites déjà opérationnels.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Toyota suspendrait la construction de nouvelles usines jusqu'en 2016

Toyota ne veut pas connaître de problèmes de surcapacité. Le constructeur japonais, qui a retrouvé en 2012 son titre de numéro un mondial du secteur automobile en termes de ventes avec 9,7 millions d'unités écoulées, envisagerait de geler la construction de nouvelles usines pendant les trois années à venir, soit jusqu'à la fin de l'année 2015, a rapporté la presse japonaise dimanche 6 janvier.

Selon Nikkei, les usines dont la construction a déjà commencé verront bien le jour mais aucun autre projet ne sera mis en œuvre avant la fin 2015. Toyota concentrerait alors ses investissements sur ses sites existants. L'agence japonaise Jiji Press a quant à elle indiqué que Toyota devrait officialiser cette décision dans les prochains mois, lors de la présentation d'une nouvelle organisation opérationnelle.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Toyota possède un total de 50 usines à l'étranger et un peu moins de 30 au Japon. Après une année catastrophique en 2011, notamment du fait du tsunami et de la catastrophe de Fukushima, le constructeur a vu ses ventes fortement progresser en 2012, en particulier aux Etats-Unis et au Japon.

Julien Bonnet

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS