Toyota relève sa prévision de bénéfice annuel, vigilant sur le coronavirus

TOKYO (Reuters) - Toyota Motor a relevé jeudi sa prévision de bénéfice d'exploitation annuel à la faveur de taux de change favorables et de ventes de véhicules meilleures que prévu, mais le constructeur automobile japonais a prévenu que l'impact de l'épidémie du coronavirus, difficile à évaluer, n'avait pas été pris en compte dans ses perspectives.
Partager
Toyota relève sa prévision de bénéfice annuel, vigilant sur le coronavirus
Toyota Motor a relevé jeudi sa prévision de bénéfice d'exploitation annuel à la faveur de taux de change favorables et de ventes de véhicules meilleures que prévu, mais le constructeur automobile japonais a prévenu que l'impact de l'épidémie du coronavirus, difficile à évaluer, n'avait pas été pris en compte dans ses perspectives. /Photo d'archives/REUTERS/Pierre Albouy

La production de véhicules dans de nombreuses usines en Chine est au point mort en raison de la suspension des opérations pour empêcher la propagation du virus qui a fait près de 600 morts dans le pays.

"Nous examinons de très près les stocks de composants fabriqués en Chine et utilisés dans d'autres pays, notamment au Japon, ainsi que la possibilité d'une production alternative", a déclaré le directeur général délégué de Toyota, Masayoshi Shirayanagi, lors d'une conférence de presse.

Le premier constructeur automobile japonais prévoit désormais pour l'exercice annuel clos fin mars un bénéfice d'exploitation de 2.500 milliards de yens (20,7 milliards d'euros), contre 2.470 milliards un an plus tôt, un chiffre conforme aux attentes du marché.

Cette nouvelle prévision est basée sur un taux de change du yen par rapport au dollar à environ 108 contre 107 précédemment.

Le bénéfice au troisième trimestre s'est cependant contracté de 3,2% à 654,4 milliards de yens en raison d'une baisse des ventes mais il est légèrement supérieur aux attentes du marché.

Sur l'ensemble de l'exercice 2019-2020, Toyota s'attend à écouler 10,73 millions de véhicules, contre une prévision précédente de 10,70 millions d'unités.

(Naomi Tajitsu; version française Claude Chendjou, édité par Henri-Pierre André)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS