Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Toyota prend un peu de hauteur, et mène des recherches sur le véhicule flottant

Sylvain Arnulf , ,

Publié le

Au sommet "Next big thing" de Bloomberg à San Francisco, Toyota a dit explorer le potentiel de véhicules capables de légèrement flotter au-dessus de la route.

Toyota prend un peu de hauteur, et mène des recherches sur le véhicule flottant
Image d'illustration : le concept car futuriste FTV2 de Toyota
© Toyota

Ni voiture volante, ni aéroglisseur, Toyota dit explorer une voie à mi-chemin entre ces deux concepts : l'hovercar. Hiroyoshi Yoshiki, responsable technique du constructeur nippon, a affirmé lors de la conférence Next Big thing organisée par Bloomberg que la recherche était lancée pour concevoir un véhicule capable de s'élever de quelques centimètres au-dessus du niveau de la route.

un vieux rêve

Il n'est pas seulement question de donner vie à un motif récurent des œuvres de science fiction. En éliminant tout contact avec le sol, on supprime la friction de la route. C'est d'ailleurs le but recherché par les fabricants de pneumatiques, qui travaillent eux aussi à réduire ce phénomène. Toyota n'a pas révélé quand ce projet avait démarré, quelle voie technique est suivie, ni à quel stade d'avancement il se trouve. Mais il est peu probable de voir débarquer des "hovercars" sur nos routes dans un futur proche.  En 2012, dans le cadre d'un concours organisé par Volkswagen, un designer chinois avait dévoilé un concept (imaginaire) de voiture flottante, aux faux airs de tambour de machine à laver.

Les passionnés d'innovation à la mode "Retour vers le futur" pourront se consoler avec les fameuses  chaussures de Marty Mc Fly, le héros du film, que Nike prévoit de produire en 2015. En attendant l'hoverboard, le fameux skate-board flottant, sur lequel Google X, le labo des projets fous du géant américain, dit avoir travaillé… avant de jeter l'éponge pour des raisons de rationnalité économique.

Sylvain Arnulf

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle