Toyota libère ses brevets dans la pile à combustible

Pour favoriser le développement de véhicules à hydrogène, le japonais Toyota a annoncé qu'il ouvrait son portefeuille de brevets liés à l'utilisation de piles à combustible à base d'hydrogène.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Toyota libère ses brevets dans la pile à combustible

Comme Tesla dans l'électrique, Toyota mise sur l'open source dans la technologie du véhicule à hydrogène. "Toyota va autoriser l'usage sans licence de l'ensemble de ses 5 680 brevets sur les piles à combustible", a annoncé ce lundi 5 janvier Bob Carter, vice-président de la fililale américaine du constructeur japonais, lors d'une conférence de presse organisée au CES de Las Vegas.

Les brevets libérés concernent la technologie de la pile à combustible mais aussi les innovations liées aux réservoirs des véhicules, aux logicielsl de contrôle ou à la production et distribution de cette source d'énergie, précise Toyota.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

En novembre dernier, le constructeur japonais avait présenté la première voiture à hydrogène destinée à être vendue à grande échelle à travers le monde : la Mirai. Commercialisée au Japon depuis le mois de décembre, la berline doit être lancée cette année aux Etats-Unis.

0 Commentaire

Toyota libère ses brevets dans la pile à combustible

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS