Toyota à Valenciennes, crowdfunding, objets et véhicules connectés… sept bonnes nouvelles pour débuter la semaine

Pour débuter la semaine du bon pied, retour sur les bonnes nouvelles industrielles qui ont marqué les sept derniers jours.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Toyota à Valenciennes, crowdfunding, objets et véhicules connectés… sept bonnes nouvelles pour débuter la semaine

L'usine Toyota de Valenciennes va passer la barre des 4000 salariés

Bonne nouvelle pour le bassin d'emploi de Valenciennes (Nord). L'usine Toyota d'Onnaing va recruter 500 intérimaires d'ici l'été. Objectif : assurer une production de 1 100 Yaris par jour en trois équipes contre 840 actuellement en deux équipes. Ces intérimaires bénéficieront d’un premier contrat de six mois, renouvelable en une période de douze mois, avant d’être éventuellement embauchés par le construteur nippon.

Crowdfunding : plus simple, moins contraignant

Après avoir essuyé de vives critiques, le gouvernement a revu sa copie sur la réforme du financement participatif. Désormais, les plates-formes de crowfunding pourront lever jusqu’à un million d’euros pour les start-up. D'une manière générale, la réglementation s’appliquant à la finance participative, qu’il s’agisse d’investissements en capital, de prêts entre particuliers ou de dons, est assouplie.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Areva va investir 170 millions d'euros à Caen

Areva a choisi Caen pour implanter une seconde unité de production de plomb 212. Ce métal rare est utilisé dans le développement de traitements ciblés contre des cancers particulièrement agressifs. L’usine de 5 000 mètres carrés, sur un site de cinq hectares, devrait représenter un investissement d’environ 200 millions d’euros et une soixante d’emplois.

Les objets connectés vont relancer le marché de la high-tech

Si les ventes de PC sont en baisse et que celles de smartphones et tablettes plafonnent, l'industrie de la high-tech pourrait trouver de nouveaux relais de croissance grâce aux objets connectés. Environ 300 000 dispositifs de ce type ont été écoulés en 2013, représentant un marché de 64 millions d’euros, selon GFK.

La France lance une expérimentation sur le véhicule communicant

La France ne veut pas louper le train des véhicules communicants. Le pays mènera sa propre expérimentation dès 2016, avec 3 000 véhicules communicants sur plus de 2 000 kilomètres de routes. Renault et PSA seront bien évidemment associés à la démarche, avec pour ambition que les voitures Made in France soient en pointe sur la connectivité.

Manurhin prévoit 50 embauches en 2014

Le numéro 1 mondial de la fabrication de machines et de lignes complètes destinées à la production de cartouches de petit et moyen calibres, Manurhin, va embaucher 50 personnes en 2014. L'entreprise alsacienne a doublé son chiffre d'affaires en 2013.

Deux fois plus de panneaux photovoltaïques fabriqués par l'usine Elifrance de St-Etienne

La filière photovoltaïque française souffre depuis des années. Cela n'empêche pas des entreprises du secteur de tirer leur épingle du jeu. C'est le cas d'Elifrance qui va doubler la capacité de production de son unité d’assemblage de modules photovoltaïques à La Talaudière, près de Saint-Etienne (Loire). Elle 350 à 700 panneaux par jour en avril 2014. 500 000 euros seront investis dans l'outil de production.

Retrouvez aussi les 10 infos industrielles et les 10 infos digitales de la semaine.

Sylvain Arnulf

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    ELIFRANCE
ARTICLES LES PLUS LUS