"Toute la clarté doit être faite sur les conditions du départ de Philippe Varin", juge Pierre Moscovici

Interrogé à la sortie du conseil des ministres, Pierre Moscovici a demandé à PSA de "faire la clarté" sur les conditions de départ de son patron.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

"Inappropriée". C’est par ce mot qu’Arnaud Montebourg et Pierre Moscovici ont qualifié la retraite chapeau de Philippe Varin, pour laquelle PSA a provisionné 21 millions d’euros. Interrogé à la sortie du Conseil des Ministres, le Ministre de l’Economie a demandé au groupe PSA de "faire la clarté" sur les conditions de départ de son patron actuel.

"montants inappropriés"

"Cette entreprise est une entreprise française à laquelle les Français sont très attachés. Le gouvernement a aussi montré qu'il savait marquer sa solidarité puisque nous avons accordé une garantie d'Etat de 7 milliards d'euros pour la banque PSA finance qui irrigue le groupe", a déclaré Pierre Moscovici. "On sait aussi les sacrifices consentis par les salariés de PSA. On connait la situation du groupe et c'est la raison pour laquelle nous demandons que toute la clarté soit faite sur les conditions financières du départ de M. Varin, sur une éventuelle retraite chapeau", a poursuivi le ministre de l'Economie. "Nous considérons que compte tenu à la fois des sacrifices qui ont été faits, compte tenu de la situation de l'entreprise, compte tenu de la garantie de l'Etat, qu'on est là dans des niveaux inappropriés. Nous le disons avec fermeté, nous demandons que le groupe fasse la clarté sur tout cela".

Arnaud Montebourg affirme avoir demandé des comptes à PSA. "Nous considérons que le niveau ou les modalités telles qu'elles ont été communiquées doivent être reconsidérés dans la mesure où ces montants nous paraissent inappropriés, et dans la mesure surtout ou l'entreprise a imposé des sacrifices importants à ces salariés", a-t-il commenté.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS