Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Tout va bien... ou presque

Publié le

La croissance est de retour, les patrons ont retrouvé le moral et l’investissement repart à la hausse. L’industrie a même recommencé à créer des emplois l’année passé ! Et pourtant. Selon l’enquête annuelle de COE Rexecode sur la compétitivité de la France, le pays est loin d’être tiré d’affaires. Le poids de l’industrie française continue de reculer. La part de la France dans la valeur ajoutée manufacturière de la zone euro est passée de 17,3 % en 2000 à 13,6 % en 2017. Certes, les mesures du pacte de responsabilité ont permis d’améliorer la compétitivité-coût des entreprises. Mais pas assez… Les exportations françaises de biens et services poursuivent leur chute libre ; leur poids étant passé de 17 % en 2000 à 12,9 % en 2017. Soit, selon COE Rexecode, un manque à gagner cumulé de 1 700 milliards d’euros… La french fab, lancée en octobre dernier pour promouvoir les forces de l’industrie française à l’international, a du pain sur la planche. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus