Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Tout sur le Mesta Fusion 2, le nouveau radar-tourelle bientôt sur les routes françaises

Esther Attias , ,

Publié le

Vidéo Les 400 nouveaux radars Mesta Fusion 2 commandés par le ministère de l'intérieur pour 2019 seraient plus efficaces que leurs prédécesseurs. Ils sont fabriqués en France.

Tout sur le Mesta Fusion 2, le nouveau radar-tourelle bientôt sur les routes françaises
Capture d'écan de la vidéo explicative de Safran, alors propriétaire de l'entreprise concevant les Mesta Fusion 2.
© Safran

Plus résistants, plus efficaces, 400 radars Mesta Fusion 2 seront déployés sur les routes françaises en 2019 pour remplacer les radars actuels, dont les trois quarts ont été dégradés depuis le début des manifestations des "gilets jaunes" en novembre 2018.

Appelés "radars tourelle" et construits par l’entreprise française de biométrie et d’analyse de données vidéos Idemia, les Mesta Fusion 2 sont fabriqués en France, sur le site industriel de Saint-Etienne-du-Rouvray, en Normandie.

1 200 radars pour 2020

Les radars sont sur le marché depuis 2016, à l’époque où Idemia s’appelait encore Morpho et appartenait à Safran, avant d’être racheté par Oberthur Technologies en 2017 et d’être rebaptisée Idemia dans la foulée. L'entreprise n'a pas donné suite à nos sollicitations.

La commande passée via l'appel d'offre de 2016, effectuée par le ministère de l'intérieur, représente un montant de 101,7 millions d’euros pour 700 radars. Pour 2020, 1 200 radars répartis aléatoirement sur le territoire sont prévus. Mais le Mesta Fusion 2 a déjà été déployé dans certaines villes en test, comme c’est le cas à Lyon, Strasbourg, Marseille, Bordeaux, ou Roubaix, entre autres. Il a déjà été installé au Canada, à Dubaï ou encore au Kazakhstan, selon le site spécialisé Auto-radar.

Huit voies simultanées sous surveillance

Selon la vidéo présentant le Mesta Fusion 2, le radar enregistre automatiquement les plaques d’immatriculation, repère les véhicules en effraction sur une distance de 200 mètres, qu’ils s’approchent ou s’éloignent du radar, et observe jusqu’à 8 voies simultanément.

Avec des images à 36 mégapixels de résolution, il capte les accélérations indues, le non respect des distances de sécurité, la conduite sur des voies interdites, mais également lorsqu'un automobiliste roule trop lentement, lorsqu'il est au téléphone ou qu'il omet de boucler sa ceinture. Toutefois, les radars ne sont pour l'instant homologués que pour le franchissement de feux rouges et le dépassement de vitesse, ce qui signifie que ses autres fonctions ne peuvent à ce jour être utilisées. 

Moins vulnérables à la casse ?

Bien que les radars aient été commandés avant les manifestations des gilets jaunes, qui se sont accompagnées d’attaques et de dégradations sur 75% des radars sur les routes, le ministre de l’intérieur Christophe Castaner a déclaré que les radars seraient moins vulnérables à la casse car ils seront perchés à 4 mètres de hauteur – d’où leur qualification de "tourelle". 

Certains seront de simples leurres : des tourelles "vides" seront également installées pour faire ralentir les automobilistes et induire en erreur de potentiels assaillants. Selon une source au ministère, il y aura 4 tourelles "leurres" pour une tourelle munie d'un optique. Ainsi, sur les 6 000 tourelles annoncées à terme, si l'on en croit le Parisien, on compterait à peu près 2 000 radars. Enfin, les nouveaux radars ne flasheront pas forcément leur cible, ce qui les rendra plus discrets encore.

La dégradation de 75% des radars pendant les manifestations des Gilets Jaunes serait, selon le ministère de l’intérieur, pour partie responsable de la hausse de la mortalité sur les routes (+3,9% en janvier et +17% en février).

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle