Tout peut être subventionné

L'éventail des aides publiques ou privées disponibles est aussi large que méconnu. Savoir tirer parti des 6 000 dispositifs existants permet de financer les projets à bien moindre coût.

Nous avons financé beaucoup de projets sur nos fonds propres, ce qui a parfois mis notre trésorerie dans le rouge, déclare Emmanuel Dumont. Nous avons donc décidé de nous intéresser aux diverses possibilités de subvention. » Bien lui en a pris. En 2011, le responsable marketing des sociétés Luziesa et Exceldef, deux PMI bourguignonnes spécialisées dans la conception et la fabrication de matériel de contrôle non destructif pour l'industrie, se lance dans la constitution de dossiers de demandes d'aides. Notamment pour un projet important : le développement du dispositif de mise en application des sondes à courant de Foucault. « Cela nous permet d'avoir la chaîne complète pour le contrôle qualité », explique-t-il. L'enveloppe du projet, développé par l'ingénieur et les techniciens du groupe, s'élevait à 120 000 euros. Exceldef, qui réalise un chiffre d'affaires de 750 000 euros, a obtenu une subvention de 50 000 euros de la part d'Oséo.

Avant d'obtenir les fonds, le chemin peut toutefois se révéler sinueux. D'abord parce que les aides ne sont pas connues. Les acteurs se situent à tous les échelons territoriaux : de la commune à l'Union européenne, en passant par les départements, les régions et l'État. Résultat : en janvier, les fonds européens (Fonds européen de développement régional, Fonds social euopéen, Fonds de cohésion) disponibles pour la France pour la période 2007-2013, ont été utilisés à hauteur de 34 %. Selon Primo Finance, un cabinet spécialisé dans la recherche de subventions, quelque 6 000 dispositifs de financement existent en France. « À partir du moment où une entreprise effectue des dépenses de développement, des aides existent », résume Clara Moreau, la directrice associée du cabinet. Ces aides sont souvent cumulables et permettent d'atteindre des sommes importantes pour une PME.

Des sources méconnues de financement

Moteurs RL, une société normande spécialisée dans la réparation et la fabrication de pièces, a ainsi obtenu plus de 150 000 euros d'aides et plus de 50 000 euros de prêts à taux zéro ou bonifiés, en ayant recours à sept dispositifs : aide à l'embauche dans le cadre d'un plan de revitalisation du territoire (21 600 euros), subvention de la chambre de commerce pour l'obtention de la certification Iso 9001 (12 000 euros), prêt à taux zéro pour le développement accordé par la chambre de commerce (15 000 euros), prêt d'honneur (20 000 euros) de Total développement régional, l'outil financier d'aide aux PME du pétrolier, etc. Des aides bienvenues pour Pascal Bréard qui a repris cette société en difficulté en mars 2011. Il espère réaliser cette année un chiffre d'affaires approchant les 700 000 euros, contre 200 000 euros en 2010. L'effectif est passé de quatre à six personnes et devrait atteindre une dizaine de salariés dans les deux ans. « Il a fallu relancer la machine, ce qui nécessite des fonds importants, remarque Pascal Bréard. La chambre de commerce peut nous orienter vers certaines aides, mais on passe à côté de plein d'autres. »

Les industriels connaissent bien évidemment Oséo ou le crédit d'impôt recherche (CIR). Beaucoup moins les aides locales. Trouver l'information pour en bénéficier peut s'avérer difficile. « On en apprend tous les jours ! » s'amuse Emmanuel Dumont, de Luziesa. Il a découvert récemment, au cours d'une réunion de la CGPME en Saône-et-Loire, que le conseil général consacre chaque année 5 millions d'euros à l'aide au développement des entreprises. « Mais personne ne communique », déplore-t-il.

Une fois l'aide repérée, son obtention n'est pas automatique. Le chef d'entreprise doit faire preuve de sa motivation. Monter le dossier demande du temps et, surtout, un certain savoir-faire... « Beaucoup d'entreprise

Partager

Tout peut être subventionné
Exceldef a obtenu une aide d'Oséo de 50 000 euros, soit près de la moitié de son projet.
null
TROIS CONSEILS POUR OBTENIR DES AIDES PUBLIQUES

Trouver des arguments convaincants Savoir [...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement