Tout n’est pas si noir dans l’auto

Partager

Coups d’accélérateur vers l’avenir. Les constructeurs et autres acteurs du monde industriel ont affiché leurs prétentions pour le futur cette semaine. A commencer par le président de la République française, Nicolas Sarkozy, qui lors d’une intervention télévisée a assuré qu’il n’abandonnerait pas l’industrie automobile. L’occasion pour lui de revenir sur l’affaire Renault et la Clio IV, après sa rencontre avec le patron du constructeur Carlos Ghosn.
L’occasion aussi pour les experts du secteur de pointer et redéfinir le patriotisme économique de la France dans le secteur automobile. Malgré cette crise, le constructeur Renault ne perd pas le nord et a lancé sa télévision.

Toujours en France, le cabinet de consultants Bain & Company assure que le futur sera celui de l’électrique au regard des attentes des consommateurs français. Si le prix d’achat de la voiture électrique atteint 10 000 euros, ils seraient nombreux à sauter dessus. Toujours dans le domaine de l’électrique, le constructeur de Poitou-Charentes, Heuliez, devrait bientôt débarquer sur les marchés boursiers. Et ce malgré les tensions avec le FSI. En attendant, Better Place, en pointe sur le sujet, va continuer à se développer en Israël ou ailleurs grâce à l’enveloppe de 350 millions de dollars reçue d’un groupe d’investisseurs mené par la banque HSBC.
General Motors a aussi affiché ses prétentions en annonçant qu’il allait produire lui-même ses moteurs électriques. Et qu’il pourrait aussi ouvrir une nouvelle usine en Chine, pour y accroître ses ventes.

Un pays sur lequel le constructeur français Peugeot parie. 30% de croissance de ses ventes en 2010, tel est son objectif. Le tout grâce à son modèle, la 408. Que de belles avancées. Mais elles ne font pas oublier le passé, sujet du salon Rétromobile, qui se tient à Paris jusqu’au 31 janvier.

Les bonnes nouvelles de la semaine

Un « Up » pour la production automobile d’abord. Pricewaterhouse, autre expert du secteur, s’est lui arrêté sur l’évolution de la production automobile mondiale en 2010. Et grande surprise, le cabinet parie sur une hausse de 10% de cette dernière . Un signe d’optimisme....

Un grand Up pour Spyker, https://www.usinenouvelle.com/article/saab-l-icone-suedoise-repris-par-spyker.N125161 qui décroche enfin la propriété de Saab pour 400 millions de dollars en cash, selon le constructeur américain General Motors, qui cédait sa filiale suédoise.

Du côté des marques américaines, son concurrent Ford a apporté une bonne nouvelle pour le marché de l’emploi. Il devrait recruter 1200 nouvelles personnes dans al région de Chicago pour construire son nouveau 4X4.

En France, ZF Lemforder Mecacentre ne recrute pas mais a annulé son plan social qui devait entraîner la suppression de 55 emplois.
Chez le constructeur français PSA Peugeot Citroën, c’est du côté des salaires que l’on fait des efforts. Il a annoncé une hausse moyenne de 1,9% des salaires en 2010. Le constructeur fait partie de ceux qui ont profité du succès de la prime à la casse en 2009, avec plus de 100 000 immatriculations par marque grâce à elle.

Le monde n’est pas rose pour tous.

A l’instar de New Fabris. Cette fois, c’est terminé. L’équipementier Delphi ne ferme pas ses portes mais lance un plan de departs volontaires en France, dans l’usine de Blois. En Belgique, c’est Opel qui renonce au site d’Anvers, occasionnant plus de 2600 suppressions d’emplois dans le pays.

Chez d’autres constructeurs, les problèmes se situent ailleurs. Pour Fiat, les résultats de l’année 2009 ont plongé le constructeur dans le rouge. Mais le constructeur italien assure garder une vision optimiste pour le futur et l’année 2010. Reste que cette nouvelle année a mal commencé pour lui. Après avoir annoncé la fermeture durant deux semaines de ses usines italiennes, il subit les foudres du gouvernement italien, à qui il avait promis une hausse de la production locale.

Pour le japonais, Toyota, les ventes 2009 n’ont pas atteint le niveau escompté. Et celles de 2010 pourraient bien être freinées après l’annonce du retrait de huit modèles pour un souci technique sur la pédale d’accélération.

Barbara Leblanc

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS