Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Tous les constructeurs sur les chapeaux de roue vers l'électrique

, , , ,

Publié le

Tous les constructeurs sur les chapeaux de roue vers l'électrique © REUTERS

Les entreprises citées

Quelles nouvelles du marché automobile cette semaine ?

En France, l’info que tout le monde attendait est tombée. Le marché automobile a bien commencé sa chute en mai, suite à la baisse de la prime à la casse. Pour lutter, le groupe PSA Peugeot Citroën a lancé une nouvelle politique promotionnelle. Et apparemment la tendance ne devrait pas s’atténuer dans les mois à venir. Il faut dire que les consommateurs ont profité des réductions et n’ont plus à s’acheter des voitures. Du côté du gouvernement, pour faire des économies, on réduit aussi le budget automobile. Il est vrai qu’avoir une voiture de nos jours a un certain coût, même en dehors de l’achat en lui-même. Le problème semble être identique en Allemagne, où le marché a commencé à chuter il y a plusieurs mois déjà. Mais ailleurs dans le monde, il y a bien des pays qui voient leur marché automobile continuer sur leur tendance haussière. A l’instar du Japon ou des Etats-Unis.

Difficile d’y comprendre quelque chose. Pourtant, les prévisions vont bon train dans les entreprises. Comme chez Valeo, qui vise un chiffre d’affaires en hausse de 35% pour le premier semestre , malgré les rumeurs qui courent sur sa probable sortie de la Bourse.  De son côté, le groupe Renault s’attend à une année record en 2010. Chez PSA, Philippe Varin, tout fraîchement reconduit, donne ses prévisions plutôt sur l’électrique et l’hybride : +15% en 2020.

Des grosses étincelles

A-t-il tort ou raison ? Personne ne le sait actuellement. Reste que l’électricité dans les voitures reste dans l’actualité. En Chine, le gouvernement a défini avec précision ce que seront les aides aux véhicules propres. Des annonces concomitantes avec les objectifs présentés par le même gouvernement cette semaine. En France, le groupe Peugeot a révélé avoir déjà enregistré près de 14200 réservations de voitures électriques, l’Ion et la C Zéro. Lui comme d’autres se sont réunis cette semaine justement pour parler de l’avenir du véhicule électrique. L’occasion de cerner la stratégie de chacun dans le domaine.

Et on a remarqué cette semaine que le véhicule électrique est dans toutes les têtes, peu importe l’endroit. En 2011, il sera présent aux 24 heures du Mans. Pour l’heure, c’est à St Tropez que la voiture écologique tient son salon. Le MIT cherche à innover dans le secteur de l’électrique, même si le traditionnel n’est pas encore sorti. Voilà donc le projet du véhicule électrique pliable. Chez Renault, on a répété l’objectif d’atteindre environ 200 000 véhicules électriques d’ici à 2015. Le fabricant de batteries Saft voit encore plus loin et compte sur un marché équivalent à cinq à dix milliards d’euros à la même époque. Mais les constructeurs devront dépasser les problèmes encore persistants pour le développement des véhicules électriques, concernant principalement l’autonomie de la batterie et son prix.

La technique oui, mais les salariés aussi

Reste que pour l’heure, ils ont à gérer d’autres difficultés, d’ordre sociale cette fois. Par exemple, Honda a dû augmenter les salaires de ses salariés cette semaine en Chine, pour éviter d’avoir à subir encore une grève. Un geste jugé plutôt positif pour le monde de l’auto dans le monde, selon certains. Chez Opel, les relations entre direction et syndicats de salariés devraient se détendre. Ils ont enfin trouvé un accord. Reste que deux sites devraient quand même fermer leurs portes….La question sociale oui, mais à quel prix ? Du côté de Renault, on semble tenter à apporter du travail dans certaines régions du monde, comme au Maroc. Mais en France, et surtout à Sandouville, le chômage technique fait son grand retour.

En bref

Pour parler des voitures en elles-mêmes, Citroën a présenté cette semaine sa nouvelle C4, relookée. Le groupe PSA Peugeot Citroën a aussi annoncé qu’il comptait rembourser l’Etat dès le second semestre 2010. Bientôt, on pourrait voir naître des boîtes noires dans les automobiles, comme dans les avions, pour éviter les accidents type Toyota. Histoire de redorer le blason des constructeurs. Du côté des loueurs de voiture, il y en a un qui a trouvé de quoi créer le buzz sur Internet. C’est Sixt qui a recruté Rocco Siffredi pour faire la promotion de ses offres.

A l’international, coup de projecteur sur les pays émergents, dans lesquels Michelin a décidé d’investir plus de deux milliards de dollars. Au Maroc, Renault et Veolia investissent dans une usine ultra écolo. D’autres constructeurs ont eux décidé de miser sur le Brésil, considéré comme le nouvel Eldorado du monde automobile.
 
Les stars américaines ont fait parler d’elles. Ford d’abord a bel et bien annoncé la fin de Mercury. Chrysler de son côté a rappelé des Dodge pour un problème de pédales d’accélération, alors que GM a remanié ses équipes. Et met le paquet sur l’innovation.


RECEVEZ GRATUITEMENT TOUS LES MARDIS LA NEWSLETTER « LA SEMAINE DE L'AUTOMOBILE »

La saga GM au jour le jour, Renault et PSA au coude à coude,alliance entre Fiat et Chrysler, Peugeot offensif, Audi et VW en concurrence avec Toyota et Honda, de la voiture électrique à la pile à combustible, les rebondissements de l'actualité automobile se passent sur usinenouvelle.com.


Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle